RSE Magazine
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Partager
21/05/2014

Consommation responsable : l’application Buycott donne des informations « sensibles » sur les marques

Axelle Baudry


Vous êtes-vous déjà demandé si l’argent que vous dépensiez desservait les causes que vous défendez ? C’est à cette question qu’un informaticien américain de 26 ans, Ivan Pardo, a tenté de répondre. En un peu plus d’un an, le jeune programmateur et son équipe ont conçu Buycott, une application pour smartphone qui répertorie les pratiques des sociétés agroalimentaires, afin de permettre aux ménages de faire des choix responsable en termes de consommation.


(Flickr)
(Flickr)
Le terme « buycott » reprend le barbarisme créé récemment en opposition au concept du boycott. Il suggère non pas de refuser de consommer les produits ou services d’une entreprise, mais au contraire de favoriser l’achat des produits et des services proposés par des sociétés respectueuses de l’environnement ou engagées en faveur de causes particulières, telles que la défense des droits des travailleurs, par exemple.

Buycott aide ainsi le consommateur à organiser ses dépenses de consommation courante dans le respect de ses principes. Elle lui permet de connaître l’origine de la plupart des produits de grande consommation vendus dans les supermarchés américains. Le site Internet Fast Company prend l’exemple d’une bouteille d’eau Ethos Water et d’une bouteille Honest Tea : l’application révèle que la première est un produit du groupe Starbucks et la seconde de la firme Coca-Cola.

Ainsi, lorsque le consommateur scanne le code-barres d’un produit à l’aide de son téléphone, Buycott recherche ce produit, détermine la marque à laquelle il appartient, l’entreprise dont cette marque dépend, la personne qui possède cette entreprise, etc. Il recoupe ensuite toutes ces informations avec les préférences du consommateur, relatives aux causes et aux valeurs qu’il défend. L’application détermine ensuite si ce produit est en accord ou non avec celles-ci et si le consommateur peut l’acheter ou plutôt l’éviter.

Disponible sur l’App Store et Google Play depuis le 4 mai 2013, Buycott est désormais l’une des applications les plus téléchargées pour les systèmes d’exploitation IOS et Android. Néanmoins, la version française n’est pas encore tout à fait au point puisqu’elle ne reconnait qu’une très petite quantité de produits. Pour améliorer Buycott, les internautes sont invités à signaler les produits qui ne sont pas encore référencés.




Newsletter

RSS
Twitter
Facebook
Recherche