RSE Magazine
 
RSE Magazine
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Partager
19/02/2015

Les six actions de Ségolène Royal pour les énergies renouvelables




Lors de son allocution face aux acteurs des énergies renouvelables, la ministre de l’Ecologie a annoncé six actions pour accompagner leur développement. Parmi ces mesures, l’autoconsommation et la méthanisation ont été particulièrement remarquées.


Le 12 février la ministre de l’Ecologie s’est rendue au Colloque du Syndicat des énergies renouvelables. C’est à cette occasion que Ségolène Royal a annoncé les « six actions nouvelles » pour accompagner le développement de ce secteur.
 
Rappelant que le renouvelable constituait déjà 20% de la consommation électrique, le ministère de l’Ecologie a reproduit ces six propositions que RSE Magazine liste ici.

Développement sur les territoires

Ségolène Royal a rappelé que des projets allaient être financés sur les « 212 territoires à énergie positive pour la croissance verte » qui ont été listés le 9 février. Ces projets vont être soutenus financièrement par le fonds de financement de la transition. Plus précisément, explique le communiqué de récapitulation des annonces, « une aide financière de 500 000 euros qui pourra être renforcée jusqu'à 2 millions d'euros en fonction de la qualité des projets et de leur contribution aux objectifs inscrits dans la loi de transition énergétique pour la croissance verte. »

Photovoltaïque et éolien

Trois propositions s’arrêtent sur le photovoltaïque et l’éolien. D’abord, explique la ministre, le gouvernement va revoir le tarif d’achat du solaire dans les prochaines semaines. Ensuite, pour ce qui est de l’éolien, « la Ministre a indiqué qu'elle soutiendra la volonté du Gouvernement d'alléger les contraintes tout en protégeant l'environnement ».

Pour ce qui est du terrestre, un accord serait ainsi sur le point d’être trouvé avec le ministère de la Défense pour les zones de survol en basse altitude. Pour l’offshore, « 
la Ministre a par ailleurs demandé aux préfets de prolonger le délai des concertations sur les zonages, pour que celles-ci soient conclues dans de bonnes conditions ». 

Autoconsommation et méthanisation

Deux propositions attirent particulièrement l’attention des observateurs du secteur de l’énergie. En effet, en troisième et sixième positions, la ministre a abordé les questions de l’autoconsommation et de la méthanisation.
 
Rappelant la publication d’un rapport sur l’autoconsommation, Ségolène Royal a annoncé que la grande réflexion sur ce sujet, annoncée en début d’année, allait avoir lieu. Pour la méthanisation, « le comité national biogaz sera installé le 24 mars prochain. Le Ministère est aussi partie prenante de l'audit de la filière qui a été lancé par le Syndicat des énergies renouvelables et qui devra faire des propositions avant l'été. »





Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



RSS
Twitter
Facebook
Recherche