RSE Magazine
 
RSE Magazine
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Partager
17/06/2015

Le Bourget se place sous le signe de l’environnement




A l’approche de la conférence climatique de Paris en novembre, tous les événements semblent démontrer leur envie de mettre l’environnement en thème de l’année. Le salon aéronautique du Bourget ne fait pas exception à la règle. Pour l’édition 2015, l’environnement et l’emploi sont mis en avant.


Plus on s’approche de la Conférence climatique de Paris en novembre, plus le sujet est au centre des préoccupations. Résultat le plus flagrant : nombre d’événements parisien et français sont sous le signe de l’environnement. S’il n’est pas certain que les débats sous l’égide des Nations Unies aboutissent à un accord international, au moins, la France aura eu l’impression tout au long de l’année 2015 d’être à la pointe dans le domaine de l’événementiel environnemental.
 
Après les festivals, les salons et les conférences, c’est au tour du mythique Salon du Bourget de suivre cette tendance. Pour l’édition 2015 l’environnement a en effet été choisi avec l’emploi pour définir les thèmes de ce rendez-vous international de l’aéronautique.

Un choix justifié

A y regarder de plus près, sarcasmes mis à part, le choix de ce thème ne se justifie pas simplement par la Conférence climatique. En effet, les problématiques environnementales gagnent tous les domaines et l’aviation ne fait pas exception. L’agence américaine pour la protection de l’environnement vient de tirer la sonnette d’alarme sur les émissions du secteur. La préparation d’une nouvelle réglementation des émissions de CO2 pour le transport aérien serait ainsi à l’ordre du jour aux Etats-Unis.
 
Du 15 au 21 juin, avec en deuxième partie l’ouverture au public, l’événement intègre des éléments pour explorer ce sujet. « Une exposition "Ciel de demain" mettra en avant les innovations en matière d’économie d’énergie et de réduction de l’empreinte carbone. Une conférence spéciale sur le climat à laquelle assisteront des hommes politiques et des scientifiques portera son attention sur la manière dont le secteur participe au réchauffement de la planète » rapporte Le Parisien .
 
Parmi les nouveautés exposées, Airbus colle au thème environnemental en présentant la deuxième version de son petit aéronef solaire. Pour ce qui est de l’emploi, les 40 milliards d’euros de commandes les deux premiers jours, toutes compagnies confondues, devraient eux aussi jouer un rôle.





Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



RSS
Twitter
Facebook
Recherche