RSE Magazine
 
RSE Magazine
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Partager
12/10/2017

Smartphones et recyclage, Bouygues Telecom lance une collecte avec le WWF




Face au défi de l’augmentation des ventes de téléphones et le retard considérable du recyclage, Bouygues Telecom et le WWF s’engagent dans une campagne de collecte de mobiles usagés. Une initiative salutaire qui va s’achever le 21 octobre.


ILD
ILD
La situation est facile à comprendre. Alors qu’en 2016 le nombre de téléphones mobiles vendus a été de 24 millions en France, seulement 200 000 modèles usagés ont été déposés dans des centres de recyclage. Il y aurait ainsi 100 000 millions de téléphones usagés dans les maisons, cartons et tiroirs du pays. Des chiffres consternants.

Le gaspillage est donc énorme dans ce secteur où les utilisateurs n’ont toujours pas le réflexe d’abandonner leurs anciens appareils défectueux et préfèrent les stocker dans un coin. « Pour aider les consommateurs à s'en débarrasser, Bouygues Telecom lance une collecte nationale du 9 au 21 octobre, en partenariat avec Samsung, Suez, reCommerce et WWF. Pour chaque téléphone collecté, un euro sera reversé à WWF » rapporte en effet Le Figaro.

Le fait que ces entreprises s’engagent sur ce sujet apporte beaucoup en efficacité. Grâce à leurs savoir-faire respectifs elles permettent d’apporter des arguments pour motiver les personnes qui ont des anciens téléphones qu’ils n’utilisent pas. « La collecte ne se limite pas aux mobiles hors d'âge et d'usage, elle concerne aussi des modèles récents. Les vendeurs en boutique seront équipés d'un logiciel qui déterminera en deux ou trois minutes un prix «argus» de reprise (établi par le réseau reCommerce) en fonction du modèle et de l'état de fonctionnement de l'appareil. Les appareils qui n'ont plus aucune valeur marchande seront, eux, repris pour la somme de 10 euros, sous forme de bons d'achat à dépenser dans une boutique Bouygues Telecom. Lorsque la reprise du téléphone se fait en magasin, le consommateur reçoit un bon d'achat mais si l'opération est réalisée en ligne, il perçoit des espèces sonnantes et trébuchantes » précise Le Figaro.
 
L’opération répond notamment à l’une des principales inquiétudes des Français qui préfèrent garder leur téléphone pour protéger leurs données. Bouygues Telecom répond en publiant une vidéo qui explique comment supprimer les données avant de se débarrasser de l’appareil.





Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



RSS
Twitter
Facebook
Recherche