RSE Magazine
 
RSE Magazine
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Partager
20/02/2015

L’opération « du vert près de chez moi » continue à Paris

Sébastien Arnaud



Depuis juillet 2014, la mairie de Paris essaye d’impliquer les habitants de la capitale dans un vaste programme de verdissement de la ville. Les personnes sont invitées à recenser les lieux où des végétalisations pourraient être effectuées. En un peu plus de six mois 1 500 contributions ont été enregistrées avec 513 jugées réalisables et 209 retenues.


DR http://www.paris.fr/duvertpresdechezmoi
DR http://www.paris.fr/duvertpresdechezmoi
« En juillet 2014, l'Exécutif parisien lançait l'appel à propositions « Du vert près de chez moi », invitant les Parisiens à recenser les lieux qui pourraient accueillir de la végétalisation au plus près de chez eux : mobilier urbain, murs, espaces délaissés, etc » rappelle la ville de Paris dans un communiqué sur cette opération qui sera cofinancé par les habitants eux-mêmes.
 
Soucieuse de son image alors que la guerre à la pollution ne fait pas que des heureux (voir notre article), la mairie de Paris veut aussi communiquer sur des projets plus légers. Ainsi, le texte se félicite parce que « plus de 1.500 contributions, dont plus de 513 jugées techniquement faisables par les services techniques de la Ville, ont été déposées via l'application DansMaRue, le 3975, le site paris.fr et les mairies d'arrondissements. Cette participation record démontre la forte attente des Parisiens en matière de végétalisation de proximité. »

209 projets retenus

« Pour sélectionner ces projets, la ville de Paris s'est fondée sur l'avis des mairies d'arrondissements et une série de critères objectifs, tels que la répartition par type de projets, la superficie des arrondissements et leur nombre d'habitants, la présence d'espaces verts ou les possibilités d'entretien participatif » explique le communiqué.

A partir de ces critères, 209 projets ont été retenus sur les 1 500 proposés. La carte de ces points de végétalisation a été dévoilée par des responsables de la mairie de Paris le 11 février : « 81 lieux pour pots ou bacs à fleurs, 53 murs végétalisés, 35 lieux pour plantations d'arbres et 20 jardinières pleine terre. »
En mettant en place ce programme la Ville de Paris espère que ces points verts contribueront « à l'émergence d'un nouveau modèle urbain, où la place de la nature en ville n'est plus seulement cantonnée dans les parcs, les jardins et les bois, pour s'étendre partout dans l'espace public. »





Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



RSS
Twitter
Facebook
Recherche