RSE Magazine
RSE Magazine
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Partager
02/07/2018

Un nouveau responsable innovation et RSE à la "SNCF Logistics"




La SNCF vient d’annoncer la nomination de Guillaume Gazaignes au poste de directeur Innovation et RSE de la branche « Logistics ». A 33 ans à peine, il aura en charge de montrer la cohérence de cette double-casquette.


Creative Commons - Pixabay
Creative Commons - Pixabay
Innovation et RSE, la double casquette est intéressante et mérite qu’on s’y arrête. Guillaume Gazainges, 33 ans vient d’être nommé à ce poste de la filiale clé de la SNCF, « SNCF Logistics ». Malgré son jeune âge, le haut-responsable est déjà expérimenté puisqu’il a passé deux ans en responsabilité de l’Innovation et de la recherche sur les questions d’énergie du groupe. Ingénieur de formation, il a rejoint la SNCF il y a dix ans après Arts et Métiers et Centrale Lille.

Au-delà de l’anecdote, ce poste qui lie innovation et Responsabilité sociale des entreprises (RSE) est un signal sur lequel on a envie de s’arrêter. Surtout pour cette filiale stratégique de la compagnie ferroviaire. « SNCF Logistics est le 1er transporteur et logisticien français et 4ème européen, et 8ème à l'échelle mondiale. Le groupe conçoit en Europe et dans le monde, des solutions multimodales (rail, route, aérien et maritime) et de gestion de flux sur-mesure. Elle ambitionne "d'optimiser la performance opérationnelle, économique et environnementale des entreprises"» explique Ouest France. Le quotidien précise par ailleurs que « SNCF Logistics est présent dans 120 pays, et réalise 55 % de son activité hors de France. Le groupe se compose de trois pôles opérationnels : Géodis, opérateur logistique, TFMM, expert en transport ferroviaire et combiné et Ermewa Group, leader européen dans la location de wagons ferro=pviaires, de locomotives et leader mondial de location de conteneurs-citernes. En 2016, SNCFLogistics a réalisé un chiffre d'affaires de 10,1 milliards d'euros ».

Intégrer la RSE dans une dimension stratégique et d’innovation est un excellent signal. C’est une volonté de démonter qu’il ne s’agit pas d’un simple habillage mais un engagement dans l’ADN de l’entreprise. Il faudra tout de même être vigilant de ne pas tomber dans une vision de la RSE qui se cantonne aux aspects externes mais qui l’intégrera également dans la gestion et le management interne.





Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



RSS
Twitter
Facebook
Recherche