RSE Magazine
 
RSE Magazine
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Partager
05/12/2017

Un nouveau Premier Vice-Président à l'Organisation Météorologique Mondiale




Robert Varley, Directeur général du Service météorologique britannique, a été élu Premier Vice-Président de l'Organisation météorologique mondiale (OMM). Représentant permanent du Royaume-Uni auprès de l'OMM, il est membre du Conseil exécutif de l'Organisation.


Source : Pixabay, image libre de droits
Source : Pixabay, image libre de droits

M. Varley secondera le Président de l'OMM, David Grimes, qui est Sous-Ministre adjoint pour Environnement et Changement climatique Canada. Le Président de l'OMM préside les sessions du Congrès et du Conseil exécutif, où sont prises des décisions propres à orienter les activités de recherche et d'exploitation de l'Organisation concernant le temps, le climat et l'eau. Les fonctions de Président et Vice-Président sont honorifiques.

«Au nom de l'Organisation et en mon nom propre, j'ai le plaisir de vous adresser nos plus chaleureuses félicitations pour votre élection à la fonction de Premier Vice-Président de l'OMM. Je ne doute pas que vous apporterez une précieuse contribution à la mission de notre Organisation dans l'intérêt de tous les Membres», a déclaré le Secrétaire général de l'OMM, Petteri Taalas.
Dans un communiqué, l'Organisation Météorologique Mondiales explique que M. Varley est à la tête du Service météorologique britannique depuis 2014. Il est membre du Groupe de travail du Conseil exécutif de l'OMM pour la planification stratégique et opérationnelle ainsi que des groupes de travail pour la réduction des risques de catastrophes et pour l'égalité entre les femmes et les hommes.
«Le rôle de chef de file que joue l'OMM au sein de la communauté météorologique et hydrologique et sa volonté clairement affirmée d'oeuvrer pour la protection des personnes et des biens et l'amélioration de la qualité de vie correspondent tout à fait à la mission que j'ai eu à coeur d'impartir à ma propre organisation, le Met Office», a souligné M. Varley. «Cela fait longtemps que je milite pour démontrer l'utilité que peuvent avoir les Services météorologiques et hydrologiques nationaux dans un contexte social, politique et industriel en mutation.»
Robert Varley a été élu en remplacement du Brésilien Divino Moura dans le cadre d'un scrutin organisé par voie postale et électronique auprès des 191 Membres de l'Organisation météorologique mondiale. Les postes de Deuxième et Troisième Vice-Président de l'OMM seront pourvus en temps utile.

 





Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



RSS
Twitter
Facebook
Recherche