RSE Magazine
 
RSE Magazine
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Partager
20/02/2020

UE : 101,2 millions d’euros pour dix projets environnementaux




La Commission européenne vient d’annoncer l’investissement de 101,2 millions d’euros dans les projets LIFE pour l’environnement et le climat. Dix projets dans neuf pays seront soutenus par ces fonds.


Creative Commons - Pixabay
Creative Commons - Pixabay

Une centaine de millions d’euros pour des projets qui participent à la transition écologique. Voilà ce que vient d’annoncer la Commission européenne vient d’annoncer par communiqué. « Ce financement soutiendra 10 projets à grande échelle en matière d'environnement et de climat dans neuf États membres, en vue de soutenir la transition de l'Europe vers une économie durable et vers la neutralité climatique. Ces projets sont situés à Chypre, en Estonie, en France, en Grèce, en Irlande, en Lettonie, en Slovaquie, en Tchéquie et en Espagne » explique le communiqué. Les 101,2 millions d’euros seront dépensés dans le cadre du programme LIFE de l’UE. 

 

« Le pacte vert pour l'Europe vise à améliorer le bien-être et la prospérité de nos concitoyens, tout en protégeant la nature et le climat. Les projets LIFE jouent un rôle important depuis de nombreuses années et ont un impact important sur le terrain. Avec les 100 millions euros d'investissements annoncés aujourd'hui, nous contribuerons à préserver des habitats naturels précieux, à assurer la propreté de l'air et à réduire la pollution dans de nombreux lacs et cours d'eau en Europe », assure le vice-président de la Commission européenne, Frans Timmermans.

 

Malgré les déclarations dithyrambiques des membres de la Commission européenne, on peut légitimement s’interroger sur l’impact d’un investissement de cet ordre à l’échelle de l’Union européenne. Ce à quoi l’exécutif européen répond qu’il ne s’agit que d’une partie du programme. « Les investissements au titre du programme LIFE permettront de mobiliser plus de 6,5 milliards euros de fonds supplémentaires, les États membres pouvant aussi recourir à d'autres sources de financement de l'Union, y compris à des fonds agricoles, régionaux et structurels et à Horizon 2020, ainsi qu'à des fonds nationaux et à des investissements du secteur privéLes projets à grande échelle soutiendront le pacte vert pour l'Europe et l'ambition de l'UE de devenir le premier continent neutre sur le plan climatique d'ici à 2050. Ils contribueront à restaurer et à protéger les écosystèmes et les espèces dont nous dépendons tous, à évoluer vers une économie circulaire, à améliorer la qualité de l'air et de l'eau, à stimuler la finance durable et à renforcer la résilience face au changement climatique en Europe » plaide le communiqué.






Nouveau commentaire :
Facebook Twitter