RSE Magazine
 
RSE Magazine
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Partager
10/12/2019

Troisième édition des Trophées RSE pour les Entreprises du Médicament

Eric Przyswa, journaliste et consultant.



Après deux éditions en 2015 et 2017, le Leem, organisation professionnelle des entreprises du médicament, a organisé le 4 décembre 2019 la troisième édition de ses Trophées RSE des Entreprises du Médicament.


Troisième édition des Trophées  RSE pour les Entreprises du Médicament
Ces Trophées RSE poursuivent deux objectifs : valoriser les démarches de RSE des entreprises du médicament et distinguer, parmi les projets portés par les collaborateurs du secteur et mis en œuvre sur le territoire français, les initiatives les plus exemplaires en matière de performances sociale, sociétale et environnementale.

Les 29 projets concourant à la troisième édition des Trophées RSE couvraient toutes les composantes de cette démarche : actions pour favoriser le retour à l’emploi pour les collaborateurs atteints de maladie chronique, accord pour les aidants, écoconception, recyclage des eaux usées, initiation des enfants à la science....

Les dossiers ont été déposés en quatre catégories distinctes. Les lauréats de chaque catégorie ont été désignés par un Jury composé de cinq acteurs externes, et reconnus pour leurs expertises en RSE.

Pour cette troisième édition, le jury d'experts était composé de :
•    Sylvain Boucherand, Président, Plateforme RSE.
•    Thierry Gontier, Secrétaire Fédéral, FCE CFDT.
•    Dominique Lemaistre, Directrice du Mécénat, Fondation de France.
•    Lise Marzouk, Auteure.
•    Eric Molinié, Secrétaire Général, Groupe Dalkia.

Dans la catégorie « Gouvernance, Ethique et Management Responsable », le lauréat est CHUGAI PHARMA France qui a mis en œuvre une politique Achats Responsables. L’objectif de cette politique est que chaque collaborateur amené à acheter une prestation le fasse dans le respect des bonnes pratiques d’achat et de la Charte éthique de l’entreprise. La démarche, co-construite avec les collaborateurs et la Direction, s’est voulue simple, volontariste et vertueuse en matière de développement durable.

Dans la catégorie « Social », NOVARTIS a été récompensé pour sa
« démarche intégrée Santé&Social@Novartis ».
Engagée dans la qualité de vie au travail, dans la proximologie et les aidants familiaux, dans la gestion du handicap et des maladies avec HandiEM, avec Cancer@work, Novartis a construit une démarche intégrée appelée Santé&Social@Novartis autour de trois piliers
-  « Healthy@Novartis » pour la prévention et le bien-être,
-  « Disease@Novartis » parce que le collaborateur peut également être un patient,
-  « Social@Novartis » car Novartis accompagne ses collaborateurs en difficulté. 
Cette démarche est intégrée dans la stratégie du groupe appelée « Energized for Life ».
 
Dans la catégorie « Environnement », le lauréat est PIERRE FABRE pour sa « Green Native Expression », une nouvelle technologie d’extraction brevetée éco-socio responsable.

Green Native Expression est une technologie d’extraction éco-responsable brevetée, sans eau ni solvant, développée en partenariat avec une entreprise locale. Issu de huit années de recherche, ce procédé permet d’extraire la sève pure des plantes afin de l’intégrer sous forme d’actifs dans des produits cosmétiques ou nutraceutiques.
 
Dans la catégorie « Sociétal », ROCHE et Travail & SEP, qui vise à concilier vie professionnelle et sclérose en plaques, ont été récompensés.

Travail & SEP, initiative de Roche, APF France Handicap, UNISEP et LFSEP, s’attache à faire bouger les lignes face à l’impact des maladies chroniques évolutives (MCE), dont la sclérose en plaques (SEP), sur la vie professionnelle. Coaching pour les entreprises, manifeste de propositions pour les acteurs publics, prototype de plateforme pour les acteurs du parcours professionnel, ce collectif inédit a multiplié les actions pour toucher tous les acteurs concernés dans la volonté de sécuriser les parcours professionnels des personnes atteintes de SEP et de MCE.

 Deux autres prix ont été attribués pour des projets qui ont particulièrement marqué le jury : le prix « Coup de Cœur du Jury » et le prix « TPE/PME engagée ».
 
Le Prix Coup de Cœur du Jury a été remise à MERCK et son projet « Embracing Carers ».

Depuis 2017, Merck s’est associé à huit organisations internationales de soutien aux aidants pour lancer la démarche « Embracing Carers » (Soutenons les aidants). D’envergure mondiale, cette initiative vise à développer des actions de soutien aux aidants en se focalisant sur quatre cibles principales : les médias, les politiques, les intervenants et les systèmes de santé. Cette initiative est également développée en interne, en permettant aux salariés de Merck, eux-mêmes aidants, d’échanger entre eux sur leur expérience et leurs besoins.
 
Un Prix TPE/PME a été décerné à EUSA PHARMA et ses « Dons de vie ».

En effet la cérémonie a aussi été l’occasion de promouvoir les dons de vie (dons de sang, dons de plaquette et dons de moelle osseuse).
 
Présentée par Thomas Borel, directeur de la recherche et de l’innovation du Leem, cette initiative a le mérite de montrer les atouts de la RSE dans une industrie tout particulièrement sensible à de tels enjeux.
Prochain rendez-vous dans deux ans.
 
Propos recueillis par Eric Przyswa, journaliste et consultant.




Nouveau commentaire :
Facebook Twitter