RSE Magazine
 
RSE Magazine
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Partager
08/12/2017

Seine-Normandie : l'Agence de l'eau a attribué 745 millions pour la qualité de l'eau




Cette année, l'agence de l'eau Seine-Normandie aura mobilisé ses moyens techniques et financiers en instruisant près de 745 Meuros d'aides financières, représentant 5 677 projets portés par les collectivités, les industriels, les agriculteurs et les associations du bassin pour l'amélioration de la qualité de l'eau et des milieux aquatiques.


Source : Pixabay, image libre de droits
Source : Pixabay, image libre de droits
La dernière commission des aides financières de l'année 2017, réunie ce jour, clôture l'année avec 350 nouveaux projets soutenus et 127,3 Meuros d'aides allouées.
Ainsi pour 2017, l'agence de l'eau Seine-Normandie a mobilisé ses moyens techniques et financiers en instruisant près de 745 Meuros d'aides financières, représentant 5 677 projets portés par les collectivités, les industriels, les agriculteurs et les associations du bassin pour l'amélioration de la qualité de l'eau et des milieux aquatiques. Le montant total des travaux est 1 372 Meuros, ayant des effets d'entrainement importants pour l'activité économique.
Les actions préventives, visant à éviter la dégradation des ressources en eau et des traitements curatifs coûteux sont à la hausse et représentent plus de la moitié des conventions d'aides signées cette année. Ainsi on peut citer la réduction des pollutions, la gestion des eaux pluviales ou encore l'accompagnement au « zerophyto ».
Près de 77% des aides sont attribuées pour des opérations d'amélioration de l'assainissement et de la qualité de l'eau potable et bénéficient directement aux consommateurs d'eau (ménages, activités artisanales et tertiaires).
La dynamique des aides allouées pour la restauration et la gestion des milieux aquatiques demeure active avec 54 Meuros pour améliorer la morphologie et la continuité des cours d'eau participant ainsi à restaurer le bon état des rivières et des zones humides, favorable aux usages de l'eau et au cadre de vie.
Au total, 30,4 Meuros vont à la lutte contre les pollutions agricoles pour soutenir les changements durables de pratiques et notamment l'agriculture biologique.





Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



RSS
Twitter
Facebook
Recherche



Les entretiens de la RSE

Entretiens

Agriculture : entretien avec Christiane Lambert, présidente de la FNSEA

Éric Vallée, SET Environnement : « une approche prudentielle du métier est impérative »

Soutenir les énergies renouvelables : entretien avec Christophe Mianné, Société Générale