RSE Magazine
 
RSE Magazine
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Partager

Sea Shepherd pris dans son propre piège militant

09/04/2021



L’ONG Sea Shepherd a publié un communiqué pour dénoncer une opération de pêcheurs visant à déstabiliser ses actions. Mais en dénonçant une action qui la vise, l’association montre les limites de son approche militante.



Creative Commons - Pixabay
Creative Commons - Pixabay

Tel est pris qui croyait prendre. L’ONG Sea Shepherd qui est spécialisée dans les opérations coup de poing se plaint par communiqué d’avoir cette fois été visé par une opération de déstabilisation. « Tirs de paintball, jets de projectiles en tout genre blessant notre équipage à coup de pierre, manœuvres dangereuses... Ces attaques inqualifiables à l'encontre de nos équipes ternissent l'image de tout un secteur. "Ces agressions sont d'une rare violence. Les pêcheurs en question sont fermés à tout dialogue et font des manœuvres en mer extrêmement dangereuses pour nos équipes" déclare Lamya Essemlali, Présidente de Sea Shepherd France. L'ONG a porté plainte contre ces pêcheurs qui intimident et agressent les bénévoles de l'organisation » avance le communiqué de l’organisation. 

 

Des critiques qui ressemblent à s’y méprendre à celles formulées par les pêcheurs eux-mêmes qui disent que les militants les empêchent de faire leur travail. Pour éviter d’être mis dos à dos avec la profession, l’association a accompagné son texte en assurant que ceux qui l’attaquaient n’étaient pas représentatif d’une profession dans son ensemble : « Les pêcheurs qui collaborent avec Sea Shepherd de plus en plus nombreux Sea Shepherd tient à saluer l'esprit constructif et le grand professionnalisme qui règnent avec certains pêcheurs français. Grâce à cette proximité toujours bienveillante, l'ONG et les pêcheurs prouvent qu'ils peuvent oeuvrer ensemble, à la protection de la biodiversité marine et plus particulièrement à celle des dauphins victimes de captures ou échouages quotidiens sur les côtes françaises durant cette saison. »

 

Dans l’espace médiatique l’association met l’accent sur le sujet précis des dauphins capturés par accident. Mais le combat de l’association va bien au-delà de ce thème avec la lutte contre la pêche en général et même des projets plus larges antispécistes. Une approche stratégique similaire à celle de L214 dans le domaine de l’élevage en se focalisant sur l’intensif tout en étant opposé à toute exploitation animale.



Tags : ONG, Sea Shepherd





1.Posté par ton père le 16/04/2021 11:19
tu devrais avoir honte d’écrire pareilles conneries, fils

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter