RSE Magazine
 
RSE Magazine
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Partager
15/05/2018

Santé publique : lancement de la campagne d’étiquetage nutritionnel




L’organisme Santé publique France a lancé sa campagne nationale de sensibilisation autour de l’étiquetage Nutri-Score. Une initiative soutenue par des associations et des entreprises qui vise à simplifier la compréhension et favoriser la transparence sur les compositions des aliments.


DR
DR
Une nouvelle méthode d’étiquetage n’a aucun intérêt si le public passe à côté. Raison pour laquelle Santé publique France a décidé de communiquer pendant quasiment tout le mois de mai sur l’étiquetage Nutri-Score. Du 7 au 27 mais, un petit clip de trente secondes doit faire connaitre ce concept qui cherche à rendre plus transparente la composition des aliments.
 
« Par cette campagne, les pouvoirs publics, soutenus par plus de 50 entreprises déjà engagées, les associations de consommateurs, les professionnels de santé et la communauté scientifique en France adressent un message fort aux industriels et distributeurs pour qu'ils rejoignent cette démarche de transparence, en vue d'améliorer la santé de toute la population » explique l’organisme par communiqué. L’idée est aussi de rappeler « que le Nutri-Score est l'étiquetage nutritionnel officiel recommandé en France. Synthétique, compréhensible et fondé sur des bases scientifiques, il fournit une information immédiate au consommateur sur la qualité nutritionnelle des produits qu'il achète. Conformément à la législation européenne, son application est facultative et repose sur le volontariat des entreprises. Son adoption par le plus grand nombre serait un progrès important pour améliorer l'alimentation, et donc la santé des Français. »
Alors que le logo est supposé se généraliser petit à petit, l’idée est surtout d’encourager le secteur alimentaire à jouer la carte de la transparence sur les risques sanitaires de certains produits. Fait remarquable de l’initiative, elle a été très largement soutenue par des marques et entreprises du secteur qui ont adopté le Nutri-Score sur leurs emballages. « Parmi elles, des marques comme Fleury Michon, McCain, Weight Watchers, Bonduelle, Intermarché, Auchan et Leclerc Drive apposent déjà le Nutri-Score sur plusieurs de leurs emballages dans les rayons et en ligne » liste le communiqué de Santé publique France, qui compte sur ses partenaires pour populariser ce système dont l’échelle est très facilement compréhensible.
 





Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



RSS
Twitter
Facebook
Recherche



Les entretiens de la RSE

Entretiens

Agriculture : entretien avec Christiane Lambert, présidente de la FNSEA

Éric Vallée, SET Environnement : « une approche prudentielle du métier est impérative »

Soutenir les énergies renouvelables : entretien avec Christophe Mianné, Société Générale