RSE Magazine
 
RSE Magazine
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Partager
28/03/2019

Roundup : Monsanto va payer 81 millions de dollars à un malade du cancer

Sébastien Arnaud



Le groupe Bayer Monsanto vient d’être condamné par la justice américaine à payer 81 millions de dollars à une retraité américain atteint d’un cancer. Le jury a considéré que le produit a été vendu sans avertissements suffisants sur les risques pour la santé. 11 200 procédures de ce type sont ouvertes aux Etats-Unis.


Creative Commons - Pixabay
Creative Commons - Pixabay
Le risque est énorme pour le Bayer Monsanto. En décidant de condamner le groupe à payer 81 millions d’euros à un retraité atteint d’un cancer, la justice américaine envoie un signal fort à l’opinion publique. « Le jury a considéré que Monsanto n'avait pas agi de bonne foi pour prévenir les usagers du risque potentiellement cancérigène de son produit, qui contient du glyphosate. Il est donc considéré comme légalement responsable de la maladie du plaignant, qui a usé du désherbant pendant plus de 25 ans. Le plaignant et ses avocats se sont longuement enlacés dans la salle d'audience, tout sourire après ce verdict. Les jurés ont aussi estimé que le Roundup avait un « défaut de conception », qu'il « manquait d'avertissements » sanitaires sur les risques et que Monsanto avait été « négligent » » rapporte 20 Minutes.
 
Car si 80 millions de dollars ne risquent évidemment pas de mettre en danger le groupe qui pèse des milliards de dollars, ce pourrait être les prémices d’une longue série. « Au-delà de ce procès, Bayer fait face à quelque 11.200 procédures similaires rien qu'aux Etats-Unis. Ce dossier «va encourager » d'autres « plaignants potentiels à entamer des poursuites », explique à l'AFP Carl Tobias, professeur de droit à l'Université de Richmond. Et si Bayer perd plusieurs autres procès, «il lui faudra sérieusement réfléchir à un accord » à l'amiable hors tribunaux pour solder les poursuites, ajoute-t-il. Cela pourrait lui coûter des milliards de dollars. Le groupe allemand avait déjà été condamné à verser 289 millions de dollars à un jardinier malade d'un cancer en phase terminale lors d'un procès à San Francisco en août. La somme a ensuite été réduite par une juge à 78,5 millions de dollars. Bayer a aussi fait appel de ce jugement » rappelle le quotidien gratuit.




Nouveau commentaire :
Facebook Twitter