RSE Magazine
RSE Magazine
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Partager
21/09/2018

RATP remporte un appel d’offre saoudien de 2 milliards d’euros




La RATP et son partenaire saoudien Saptco annoncent qu’ils ont remporté un contrat d’exploitation et de maintenance de deux lignes à Ryad en Arabie Saoudite. Un contrat sur douze ans pour environ 2 milliards d’euros.


Creative Commons - Pixabay
Creative Commons - Pixabay
La victoire est de taille pour la RATP qui mise sur sa capacité d’exportation. Avec son partenaire saoudien Saptco, la société vient de rafler la mise d’un appel d’offre pour l’exploitation et la maintenance de deux lignes de métro à Ryad en Arabie Saoudite. L’entreprise publique française n’aura en plus pas à attendre trop longtemps pour que l’accord se concrétise puisque les deux lignes sont en construction et doivent être ouvertes à la fin de l’année 2019. » Le contrat décroché par RATP Dev, filiale de la RATP, et son allié saoudien Capco, porte sur deux lignes du réseau qui en comprend six (176 km et 85 stations). Son ouverture est attendue à partir de fin 2019. Le montant total du contrat est estimé à environ 2 milliards d'euros sur douze ans. L'obtention contrat était très attendu par le groupe français, en plein développement à l'étranger, grâce à sa filiale RATP Dev, qui assure l'exploitation et la maintenance de réseaux de transport urbains et interurbains dans quatorze pays » confirme BFMTV.

Avec son partenaire saoudien RATP dev a créé la société Camco. Celle-ci sera impliquée dans l’exploitation mais aussi la sécurité, l’aide aux voyageurs, la gestion des infrastructures et la maintenance de tous les espaces. « La première ligne de métro -ligne Bleue-  est située sur l'axe Al-Olaya-Al-Batha, d'une longueur de 39 km, et desservira 25 stations. La deuxième ligne -ligne Rouge- longe la route King Abdullah sur 25 km et desservira 15 stations. Le contrat prévoit de réserver un objectif minimum de 45% des postes pour les Saoudiens ainsi qu'un minimum de 55% de contribution par des fournisseurs et prestataires locaux » précise BFM.

Ce n’est pas le premier succès de la RATP en Arabie Saoudite où la société a déjà gagné en 2014 pour la mise en place d’un réseau de bus et sa maintenance pour dix années. A ce tire, l’entreprise française devient un partenaire de choix pour développer les transports en commun dans un pays où la voiture est le moyen de locomotion star et où les émissions de CO2 par habitants atteignent des sommets.





Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



RSS
Twitter
Facebook
Recherche