RSE Magazine
 
RSE Magazine
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Partager

Plus d’une escroquerie sur deux passent par internet

18/11/2020



L’Observatoire national de la délinquance et des réponses pénales (ONDRP) a fait le bilan de escroqueries en 2017 et 2018. Sur les 2,9 millions de victimes comptabilisées ces deux année-là 51% ont été hameçonnés sur internet. Arrivent ensuite téléphone et SMS.



Creative Commons - Pixabay
Creative Commons - Pixabay

Les escrocs ont changé de terrain de jeu. Alors qu’ils étaient dans la rue et les magasins il y a encore des années, c’est sur internet qu’ils ont massivement migré. Il suffit de jeter un œil à notre boite mail pour s’en convaincre. Nous sommes ultra sollicités par des tentatives de pièges, et malheureusement des centaines de milliers de personnes tombent dans le panneau. L’Observatoire national de la délinquance et des réponses pénales (ONDRP) a publié une note qui compile des chiffres clés dans le domaine. 

« D’après ce rapport, sur environ 1,7 million de victimes d’une escroquerie en 2017 et quelque 1,2 million en 2018, 51 % des personnes ont eu un premier contact avec l’auteur via Internet, dont la majorité directement à travers des plateformes web, tandis que 6 % ont été approchées par courrier électronique. Notons que le téléphone et les SMS arrivent en seconde place des supports utilisés par les délinquants (21 %), loin devant les tromperies en magasin ou à domicile » résume 20 Minutes , qui a relayé la note.

Sans surprise non plus, les trois quarts des arnaques concernent un achat. C’est-à-dire que c’est principalement la consommation en ligne qui est visée par les escrocs. Il peut s’agir ensuite d’un objet qui n’arrive jamais, ou non conforme aux descriptions. « Le dommage financier pour la victime reste heureusement mesuré puisque, dans presque 7 cas sur 10, la somme déboursée s’élève à moins de 100 euros. Ceci dit, certaines versent jusqu’à 500 euros au cours de leur mésaventure… Or, les possibilités de dédommagement sont maigres. Seules 16 % des victimes obtiennent un remboursement total ou partiel de l’auteur de l’arnaque, tandis que 26 % sont indemnisées par leur banque ou leur assurance » appuie le quotidien gratuit.

Un tel engouement pour ces arnaques repose largement sur le fait que la justice est très largement dépassée. Seulement 7% des victimes ont porté plainte et 2% déposé une main courante en 2017 et 2018. Et parmi ceux-là 83% n’ont eu aucune suite.








1.Posté par GINESTET Laurent le 20/11/2020 13:48
Moi c'est Mr GINESTET Laurent je suis sur ce forum pour parler de moi et de ce que j'ai puis vivre sur le net il y a de cela quelques temps déjà.Pendant que j'étais à la recherche d'une relation amoureuse dans le de-espoir sur un site de rencontre du nom de Meetic, j'ai rencontrer une femme du nom et prénom de Patricia Gicquel, je l'ai trouver sérieuse et sincère alors nous avons décider ensembles d'échangé nos adresses E-mails pour mieux converser.

Au début tout allait parfaitement bien entre nous, je me sentais alaise avec elle et elle aussi, au fil de nos échanges j'ai commencer à ressentir des sentiments pour elle, car c'était la femme parfaite avec qui tout homme donnerais tout pour l'avoir à ces côtés. Après un mois de conversation, elle m'as dis qu'elle aussi ressentais le même sentiment pour moi, j'étais très heureux car je me disais avoir rencontrer mon âme sœur et que j'aurais enfin la possibilité de revivre une belle histoire d'amour avec elle et faire des choses ensembles comme voyager, faire des courses et pleins d'autres choses. Au bout d'un mois de conversation et de sentiment elle m'as dit qu'elle partait en Afrique précisément au Sénégal pour le boulot une fois dans ce pays, elle m'as contacter pour me dire que son voyage avais été un succès... Ensuite au bout de quelques jours elle m'as faire savoir qu'elle avais eu eu un problème avec ces affaires et qu'il falais que je l'aide, car elle n'avais plus personne que moi dans sa vie et qu'elle ne voulais pas me demandé un tel service mais elle n'avais pas le choix, c'est ainsi qu'elle ma demandé de lui prêter 3700e, ce que j'ai faire par mandat WESTERN UNION la semaine qui as suivi, elle m'a encore demandé une somme de 6200e, car elle venait de se faire agresser, je lui ai encore envoyé ça par mandat WESTERN UNION encore une foie.


Ensuite, elle m'as demandé une somme de 1800e, car elle devait payer sa chambre d'hôtel, car on lui menaçait de la jeter à la porte-là, j'ai commencé à douter de sa sincérité alors j'ai expliqué mon cas à une amie qui ma mise en contacte avec Mr le LIEUTENANT PATRICK DUBAIN de la Police Interpol P L C C ( plateforme de Lutte Contre la Cybercriminalité ) qui m’a beaucoup aidé.

En effet, il m'a démontré que s'était de l'arnaque alors il m'a aidé à me faire rembourser avec un dédommagement de 4800 euros, et ils as aussi réussir à mettre la main sur cette personne qui m'avais faire rêver pour ensuite pouvoir me soutiré de l'argent... Sachez que je suis contre l'arnaque raison pour laquelle je vous joint l'adresse e-mail de Mr PATRICK DUBAIN afin que toutes les personnes victimes d'arnaques quelque sois l'arnaque, vous pouvez contacter le LIEUTENANT PATRICK DUBAIN sur son adresse émail;

Email; lieutenant.p.dubain@gmail.com

QUI EST: lieutenant.p.dubain@gmail.com
Pour ceux qui sont dans une situation d'arnaque ou qui ce sont déjà fait arnaquer.
PRENEZ CONTACTE AVEC LE LIEUTENANT

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter