RSE Magazine
RSE Magazine
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Partager
23/08/2018

Pepsico : les Etats-Unis perdent une des rares grandes patronnes

Sébastien Arnaud



Le départ prévu pour l’automne de Indra Noov à la tête de Pepsico dépasse largement le cas de ce groupe américain. La patronne d’origine indienne a passé 12 ans à la tête du groupe et représente un symbole fort pour les femmes et les étrangers dans le monde des affaires.


Creative Commons - Pixabay
Creative Commons - Pixabay
Indra Noovi va quitter la tête du géant américain et mondial des boissons Pepsico. Après 24 ans dans ce groupe dont la moitié comme patronne, elle va laisser les rênes à Ramon Laguarta en octobre prochain. Et si elle va rester encore en 2019 présidente du CA, son départ est tout un symbole.

La femme d’affaires a grandi en Inde dont elle est originaire. Elle représente ainsi un modèle de réussite tant pour les étrangers qui rêvent d’attendre le sommet de l’économie américaine et mondiale que pour les femmes. Elle peut par ailleurs s’enorgueillir d’avoir mené avec brio la stratégie du groupe pendant une époque où les grandes marques traditionnelles américaines ont été supplantées par les GAFA et autres groupes des nouvelles technologies.

Par ailleurs, de nombreuses voix se sont élevées pour saluer sa vision de l’entreprise et de l’engagement qui dépasse la simple stratégie de groupe. « L'influence que nous avons dans la vie des gens a été bien plus significative que je n'aurais pu en rêver.  Aujourd'hui PepsiCo est bien placé pour poursuivre sa croissance et ses meilleurs jours sont encore à venir » a-t-elle déclaré dans le communiqué du groupe qui annonce son départ.

« Indra a été une dirigeante exceptionnelle pendant ces 12 dernières années Elle a incarné ce que doit être un responsable modèle au 21e siècle, aussi bien au sein de notre industrie qu'au-delà. (…) Comme directrice générale, elle a fait croître notre chiffre d'affaires de plus de 80%, (...) et ajouté une nouvelle marque à un milliard de dollars quasiment tous les deux ans » a déclaré Ian Cook, membre du conseil d’administration également cité par le communiqué. Indra Noovi avait été une des personnalités du monde économique les plus claire sur son soutien à Hillary Clinton et la plus virulente à l’encontre de Donald Trump.


Tags : GAFA, Noovi, Pepsico



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



RSS
Twitter
Facebook
Recherche



Les entretiens de la RSE

Entretiens

Agriculture : entretien avec Christiane Lambert, présidente de la FNSEA

Éric Vallée, SET Environnement : « une approche prudentielle du métier est impérative »

Soutenir les énergies renouvelables : entretien avec Christophe Mianné, Société Générale