RSE Magazine
RSE Magazine
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Partager
24/10/2018

Opération extrême de nettoyage du Mont Ventoux




L’Office national des forêts (ONF) communique abondamment à propos de l’opération délicate de nettoyage du Mont Ventoux. Près de quarante mètres cubes de déchets métalliques ont été ramassés et héliportés pour ce projet qui a été rendu possible par de nombreux bénévoles.


Creative Commons - Pixabay
Creative Commons - Pixabay
Les grands sites naturels sont le symbole de notre rapport à l’environnement. L’opération de nettoyage du Mont du Ventoux, fierté des provençaux, est à comprendre dans ce contexte. C’est l’Office national des forêts (ONF) qui a été brillamment à la baguette du projet de nettoyage institué en 2014. « C'est une scène pour le moins inhabituelle qui se jouait le vendredi 5 octobre au matin depuis la station du Mont Serein (1200m), située dans la Réserve biologique intégrale (RBI) du Mont Ventoux. Transportés par un hélicoptère de la société privée Jet System guidé par les équipes locales de l'ONF, une trentaine de sacs de déchets a quitté les immenses éboulis de Fontfiole et de la Grave Faouletière. A l'intérieur, essentiellement des pièces métalliques - épaves de voitures, pneus, poteaux et bidons - qui gisaient dans les combes depuis près d'un demi-siècle » raconte le communiqué de l’ONF.
 
L’affaire n’était pas aisée et sans l’aide d’autres acteurs locaux qui sont venus donner un coup de main. « Pour mener à bien cette opération chiffrée à 28 000 euros, les équipes de la station du Mont Serein sont venues prêter main forte à la vingtaine de techniciens forestiers et ouvriers spécialisés de l'ONF. Ceux-ci même qui, depuis quinze jours, ont travaillé d'arrache-pied pour extraire des combes près de 40 m3 de déchets, hélitreuillés ce vendredi. Un travail physique, dans une zone pentue et difficile d'accès, qui aura nécessité près de 300 heures de travail » lit-on plus loin.

Imaginer qu’une quarantaine de mètres cubes de déchets jonchaient le sol de cette zone magnifique permet de réaliser l’importance de ce type d’opération. « Étape clef du Tour de France, le Mont-Ventoux offre une remarquable diversité de paysages entre vallées et plateaux, où se côtoient plus de 150 espèces d'oiseaux, 1500 plantes ainsi qu'une grande variété d'insectes et de chauve-souris. Préserver la richesse biologique de ce site classé Natura 2000 est un enjeu majeur pour l'ONF » explique le communiqué.





Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



RSS
Twitter
Facebook
Recherche