RSE Magazine
 
RSE Magazine
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Partager
04/06/2019

Labels RSE : un raccourci pour les entreprises à la traîne




Pour les entreprises qui sont en retard dans le déploiement d’une stratégie RSE, choisir et viser un label comme objectif peut être un bon moyen de s’engager vite. Si ce rattrapage a un coût, l’immobilisme par rapports à la concurrence aussi.


Creative Commons - Pixabay
Creative Commons - Pixabay
Plus on attend, plus la marche peut sembler haute. En matière de RSE, les pionniers ont pris une avance considérable sur leurs concurrents. Intégration de l’engagement et de la responsabilité dans chaque sphère décisionnelle, évolution de la marque employeur et image vis-à-vis des investisseurs et du grand public : tous les domaines finissent par ressentir les bienfaits de l’exigence. En revanche, cette avance peut avoir un effet négatif sur les entreprises à la traîne qui peuvent avoir l’impression qu’elles ne combleront jamais leur retard. Pour celles-ci, viser des objectifs précis grâce à des labels semble être la bonne stratégie.

« Sa mise en place consiste pour les entreprises à s’appuyer sur des acteurs proposant des labels ou certifications. Aussi, la norme ISO 14001 a été spécialement créée pour aider les entreprises à mettre en place un système de management environnemental » analyse Le Monde du Chiffre . Dans un articlé dédié à la question des labels, le site montre que ces derniers sont un raccourci pour mettre l’entreprise au niveau des enjeux environnementaux et sociétaux. D’autant qu’il existe des labels reconnus et fiables pour toutes sortes d’engagements, de la traitement des déchets à la gestion d’énergie en passant par les engagements sociaux.

« Pour établir une démarche RSE, vous pouvez faire appel à un large panel de cabinets de conseil spécialisés. Aussi, il est possible de solliciter l’aide des fédérations professionnelles, des organisations patronales ou encore, des chambres de commerce. A noter qu’une autre alternative est envisageable durant la phase de démarrage : les guides en ligne. Il en existe plusieurs. A titre d’exemple a été créé le « Guide pratique sur les initiatives sectorielles de la RSE » proposé par l’Observatoire sur la responsabilité sociétale des entreprises et par le Medef ou encore, le guide « Cap vers la RSE » du Medef et d’EcoVadis » conseille judicieusement le site. D’autant qu’un engagement certifié ou qui s’appuie sur une méthode reconnue rendra plus transparent et fiable l’engagement.





Nouveau commentaire :
Facebook Twitter