RSE Magazine
RSE Magazine
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Partager
31/05/2018

La part du renouvelable atteint 23% de la consommation d’électricité en France




Réseau de transport d’électricité (RTE) a publié quelques chiffres sur le renouvelable en France au premier trimestre 2018. Les énergies renouvelables représentent 23% de la consommation contre 20% en 2017.


ILD
ILD
Ca progresse mais vraiment doucement pour le renouvelable en France. Dans un communiqué, Réseau de transports d’électricité (RTE) actualise les chiffres. Au premier trimestre 2018, le renouvelable a permis de produire 23% des consommations d’électricité. C’est mieux que la moyenne de l’année passée qui est de 20%.  « Au premier trimestre 2018, 457 MW de nouvelles installations ont été raccordés aux réseaux d'électricité métropolitains, les filières éolienne et solaire comptant respectivement pour 188 MW et pour 254 MW. Sur une année glissante, 2 673 MW ont été raccordés » avance le texte.
 
Au total, les énergies renouvelables à la fin du mois de mars s’élèvent à 49 1009 MW soit 95% de l’objectif des 51 700 MW prévus pour la fin de l’année par la loi de Programmation pluriannuelle d’énergie (PPE). « Le parc éolien atteint 13 727 MW au 31 mars, dont 188 MW raccordés au cours du premier trimestre 2018, en léger repli par rapport au premier trimestre 2017 (368 MW avaient alors été raccordés). Sur une année glissante, la croissance du parc s'élève à 1 598 MW. L'objectif fixé à la filière par la PPE à l'horizon 2018 est de 15 000 MW.

Avec un volume de 9,9 TWh sur le trimestre (26,7 TWh sur l'année), la production de la filière progresse de 37 % par rapport au premier trimestre 2017. Le taux de couverture de la consommation par l'énergie éolienne est en hausse et s'établit à 5,5 % sur les douze derniers mois. Il s'est élevé à plus de 6,7 % sur le premier trimestre 2018 » a calculé le RTE.

Le solaire progresse mais reste faible (1,9% de la production métropolitaine)  : « La puissance du parc solaire s'élève à 7 900 MW au 31 mars 2018, avec 254 nouveaux MW raccordés au premier trimestre (1 021 MW sur les douze derniers mois). Ce chiffre confirme la tendance à la hausse des raccordements avec un léger rebond en 2017. Cette progression demeure, néanmoins, insuffisante pour atteindre l'objectif de la PPE fixé à 10 200 MW fin 2018 (78 % atteint). Pour parvenir à l'objectif 2023 de la PPE (entre 18 000 et 21 000 MW), la tendance devra s'établir à 2 000 MW raccordés par an, soit 500 MW par trimestre. »
 





Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



RSS
Twitter
Facebook
Recherche