RSE Magazine
RSE Magazine
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Partager
25/05/2018

La lutte contre l’illettrisme est un combat d’actualité en France




Contrairement aux idées reçues, l’illettrisme reste un combat essentiel en France affirme l’Agence nationale chargé de cette question. Une campagne a été lancée à destination du grand public et plus particulièrement des 2,5 millions de personnes qui sont concernées dans notre pays.


Cretive Commons - Pixabay
Cretive Commons - Pixabay
Evidemment, la France fait partie des pays au monde où la situation est la plus favorable. Avec un système d’éducation obligatoire et public, de nombreux pays envient notre système. Et pourtant, il reste encore beaucoup à faire. C’est ce que rappelle l’Agence nationale de lutte contre l’illettrisme (ANLCI) qui a lancé mi-mai une nouvelle campagne de sensibilisation à ce sujet. Premier constat, la question est loin d’être réglée puisque 2,5 millions de personnes entre 18 et 65 ans sont concernées. Une situation d’autant plus complexe que ces personnes ont pourtant été scolarisée. « Des personnes que nous croisons tous les jours, sans avoir conscience de leurs difficultés quotidiennes pour faire face à cette situation, dans une société où domine l'écrit, et aujourd'hui les usages numériques » ajoute le communiqué de l’ANLCI.
 
Avec cette campagne, l’agence cherche à montrer que, bien qu’invisible pour la plupart des personnes, le problème existe. Elle cherche également à atteindre les premiers concernés pour leur dire qu’il existe des solutions adaptées à ce véritable handicap dans la vie sociale et professionnelle. Pour certain c’est un obstacle infranchissable qui empêche l’utilisation d’internet, le traitement des démarches administratives et peut vite devenir la source de problèmes multiples.

« Pour cette édition anniversaire, les Journées Nationales d'Action contre l'Illettrisme porteront largement ce message : « Face à l'illettrisme, vous n'êtes pas seuls », pour valoriser la pluralité des actions sur les territoires et pour montrer aux personnes concernées qu'elles peuvent se tourner vers de nombreux acteurs de la formation, de l'entreprise, de l'action sociale, culturelle, citoyenne, éducative, etc., afin de trouver des réponses. Du 8 au 15 septembre 2018, les manifestations inscrites sous la bannière commune des JNAI, grâce au label « Agir ensemble contre l'illettrisme » seront le reflet de cette richesse et de cette diversité » avance l’agence.
 





Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



RSS
Twitter
Facebook
Recherche