RSE Magazine
 
RSE Magazine
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Partager
04/11/2019

La Saga des Audacieux, le pari de l’audace de Mathilde Aubinaud

Mathilde Aubinaud



A l’occasion de la parution de son livre La Saga des Audacieux, Mathilde Aubinaud, communicante et plume répond à nos questions.


La Saga des Audacieux est, au départ, un blog. En quoi consiste-t-il ?

Mathilde Aubinaud : Etudiante, j’avais écrit des articles et mené des interviews pour des médias sur différents sujets. J’avais envie de poursuivre cet exercice autour d’une notion qui m’intéresse particulièrement : l’audace. J’ai alors décidé de rencontrer des personnes que j’admirais pour leur audace. Je suis allée frapper aux portes, convaincre encore et encore de l’importance de parler d’audace à notre génération. Ce blog, que je tiens encore avec enthousiasme, je l’ai fait grandir en partant à la rencontre de différents univers ; des institutions au droit, de la culture aux startups. J’ai également initié une rubrique « Le déjeuner du dirigeant » où je partage des adresses où l’audace est reine.

Comment est né ce livre ?

J’avais envie de poursuivre La Saga en lui donnant un fil conducteur. Avec cet ouvrage, pour lequel j’ai réalisé de nouvelles interviews dont celles de Beena Paradin Migotto, la géniale fondatrice de beendi, qui fête d’ailleurs ses 6 ans, j’ai décliné la notion d’audace selon plusieurs grilles de lecture et j’ai tissé des liens entre les approches variées de ces figures engagées.

Que va-t-on y apprendre ?

A découvrir d’autres quotidiens des plus singuliers ! Je suis allée rencontrer l’ancien chef des négociations du RAID, Christophe Caupenne qui parle de la peur et refuse de lui céder. L’avocate lumineuse, Marie-Hélène Bensadoun qui loue une approche « créative, intituitive et visionnaire ». Une appréhension importante qui fait grandir. En choisissant l’angle de l’audace, j’essaie de mettre en lumière ce qui porte et anime véritablement l’individu.

Comment mettre en place au quotidien les idées du livre ?

Les anecdotes sont nombreuses ; on peut y piocher des exemples, des manières d’être et des traits d’esprit. Ce sont également des visions et des concepts qui sont véhiculés. Avec ce format de témoignages, les entrées du livre sont multiples, occasion de revenir sur les témoignages à plusieurs reprises.
 
Les figures qui vous inspirent ?

Elles sont nombreuses ! J’admire, depuis petite, beaucoup de personnes pour leur choix, leur parcours et leur cohérence avec leur conviction.  A chaque fois, elles s’autorisent à laisser parler ce grain de folie et à penser autrement.