RSE Magazine
 
RSE Magazine
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Partager
01/03/2019

La RSE progresse, mais personne ne sait ce que c’est

Sébastien Arnaud



Le site spécialisé e-RSE.net met en avant une étude Ipsos Open Mind Kfé qui montre que plus d’un Français sur deux ne sait pas ce qu’est la RSE. Une proportion surprenante alors que l’on observe partout que le concept continue à progresser.


Creative Commons - Pixabay
Creative Commons - Pixabay
La RSE est partout mais personne ne sait ce que c’est. Voilà le drôle de paradoxe que le site e-RSE.net, spécialiste de la question, met en avant. En s’appuyant sur une étude Ipsos Open Mind Kfé, l’article montre en effet que le public ne sait pas grand-chose de ce concept. « L’un des grands enseignements de l’étude est un chiffre : seuls 39% des français savent précisément ce qu’est la RSE. 12% savent ce que c’est « dans les grandes lignes » et 49% (soit un français sur deux) ne savent pas ce qu’est la RSE. Trop jargoneuse, ou peut-être trop complexe, la RSE devrait pourtant être au coeur de la vie des salariés, puisque la RSE c’est avant tout la qualité de vie au travail, le sens que l’on met dans son activité, l’impact de l’entreprise sur la société… » comment l’article.

Au sein des entreprises, le concept n’est pas non plus très bien expliqué puisque 57% des personnes interrogées estiment ne pas être suffisamment informées sur la question. « Les salariés français ont aussi du mal à savoir à quoi sert la RSE. Beaucoup ont du mal à identifier ce que cela recouvre, et comment cela peut servir l’entreprise. Pour 56% des salariés, la principale raison de mettre en place une politique est d’améliorer son image. Seuls 26% considèrent que c’est une manière de gagner en performance. Pourtant, les études montrent que la RSE est un levier de performance pour les entreprises françaises » continue l’article, soulignant encore plus le paradoxe.
Alors que les plus grands défenseurs de la RSE y voient une révolution de l’entreprise et de la philosophie même du travail, les chiffre sont moins optimistes. En effet, si c’est une révolution comment se peut-il que ni les salariés ni le grand public ne soit informé. « Cela montre que beaucoup de salariés voient encore dans la RSE une simple question cosmétique et relations publiques. Pas une transformation systémique du modèle de production » analyse avec justesse e-RSE.net.






1.Posté par Aujogue Eric le 05/03/2019 09:30
Bonjour,
Je partage tout à fait cet article (cf l'article sur notre blog https://109exploration.com/blog/2019/3/1/people-planet-profit).
Stop au maquillage ! Il est temps de passer de l'intention à l'action et d'incarner ses valeurs de manière authentique !
EA

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter