RSE Magazine
 
RSE Magazine
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Partager

La France et Costa Rica en tandem pour les Conférences des Océans 2024 et 2025

Sébastien Arnaud
04/07/2022



Le Costa Rica et la France se sont annoncés pour l’organisation des conférences de l’ONU sur l’Océan de 2024 et 2025. Emmanuel Macron a officialisé ce partenariat avec le pays d’Amérique du Sud dans un discours dédié à ce sujet.



Creative Commons - Pixabay
Creative Commons - Pixabay

Après le Portugal et le Kenya, ce sera le Costa Rica et la France. « À la suite de la Conférence des Nations unies sur les océans organisée conjointement à Lisbonne par le Portugal et le Kenya, le Président de la République française, Emmanuel Macron, et le Président de la République du Costa Rica, Rodrigo Chaves Robles, ont annoncé leur intention d'organiser ensemble la troisième Conférence des Nations unies sur les océans, qui aura lieu en France en 2025 après la tenue d'une réunion préparatoire au Costa Rica en 2024 » annonce l’Elysée par communiqué.

 

« La France et le Costa Rica sont des partenaires de longue date dans leur engagement en faveur de la promotion d'une gestion durable des océans et de l'amélioration de la gouvernance marine. Nous sommes fiers d'annoncer, en tant que co-présidents de la Coalition de la haute ambition pour la nature et les peuples que nous avons lancée conjointement en 2019, que la France et le Costa-Rica ont atteint à Lisbonne l'objectif de 100 pays membres de la coalition. Dans cette lancée, les deux pays poursuivront leurs efforts conjoints pour augmenter le nombre de membres de cette coalition afin de renforcer notre plaidoyer en faveur de l'objectif de protection de 30 % des terres et des océans à l'horizon 2030 » poursuit le texte publié par la présidence française.

Les prochaines étapes allant jusqu’à l’organisation des événements seront soumis à l’Assemblée générale des Nations Unies. « Ce que nous sommes en train d'enclencher et l'importance de ce sommet ici des Nations unies et de votre conférence, cher Président et chers tous, c'est bien de faire le point sur les avancées concrètes des derniers mois grâce à notre mobilisation, mais aussi de pouvoir scander l'agenda des prochaines semaines et des prochains mois et de tous nous dire que notre engagement doit être total et collectif. Tous ensemble, nous devons nous fixer, comme lors des Accords de Paris en 2015, des objectifs ambitieux pour la biodiversité et singulièrement pour les océans » a déclaré Emmanuel Macron lors d’un discours tenu à Lisbonne.







Nouveau commentaire :
Facebook Twitter