RSE Magazine
RSE Magazine
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Partager
05/11/2018

L’Europe annonce 300 000 millions d’euros pour la propreté des Océans

Sébastien Arnaud



A l’occasion de la conférence « Notre Océan » en Indonésie, l’Union européenne a cherché à marquer les esprits en annonçant la mobilisation de 300 millions d’euros. Cette somme va être mobilisée pour des financements de projets pour la surveillance, la gestion et la propreté des océans.


Creative Commons - Pixabay
Creative Commons - Pixabay
La Commission européenne annonce que 300 millions d’euros seront débloqués pour financer des projets de protection et de gestion durable des Océans. A l’occasion de la 5ème édition de la conférence « Notre Océan » à Bali en Indonésie, l’Union européenne a tenu à faire des annonces. Vingt-trois nouveaux engagements ont été annoncés par l’exécutif européen. « La Commission a annoncé que 300 millions euros seraient alloués aux initiatives financées par l'UE, parmi lesquelles figurent des projets visant à lutter contre la pollution par les plastiques, à accroître la durabilité de l'économie bleue et à améliorer la recherche et la surveillance marine. Cette contribution importante vient s'ajouter à la somme de plus de 550 millions euros engagée par l'Union européenne lorsqu'elle a accueilli l'année dernière la conférence « Notre océan » à Malte » avance le communiqué.
 
 « Nous avons besoin des océans et les océans ont besoin de nous. Nous devons de toute urgence réduire les déchets marins et les autres sources de pollution, mettre un terme à la pêche illicite et soutenir les écosystèmes marins fragiles. Nous devons développer notre économie bleue, en générant des emplois et une croissance durable, au moyen de la recherche de pointe et des nouvelles technologies. C'est la raison pour laquelle nous prenons ces engagements », déclare la commissaire en charge de l’environnement et des problématiques maritimes, Karmenu Vella.
 
Parmi les vingt-trois engagements pris par la Commission à Bali, le financement à hauteur de 100 millions d’euros d’un projet de recherche pour lutter contre la pollution plastique. Un autre programme de 82 millions d’euros sera dédié à la recherche marine et maritime. « La pièce maîtresse de l'UE, le programme d'observation de la Terre «Copernicus», occupe une place de choix dans la liste des nouveaux engagements. Le programme bénéficiera de 12,9 millions euros supplémentaires en faveur de la sûreté maritime et de la recherche consacrée aux services environnementaux côtiers, en plus des 27 millions euros alloués à Copernicus lors de l'édition 2017 de la conférence «Notre océan». Grâce à son système de surveillance maritime, Copernicus a très largement contribué aux engagements de l'UE visant à renforcer la sûreté et l'application des règles dans le domaine maritime » ajoute le communiqué.





Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



RSS
Twitter
Facebook
Recherche