RSE Magazine
 
RSE Magazine
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Partager

Interview d'Olivier Meier: l'Observatoire ASAP - Chaire Innovation Publique

08/03/2021



Au sein de RSE Magazine, nous avons souhaité interviewer Olivier Meier, Professeur des Universités et directeur de l'Observatoire "Action Sociétale et Action Publique" (ASAP). Cet Observatoire a été créé avec le soutien de la Chaire Innovation Publique ENA-ENSCI, en collaboration avec Polytechnique et Sciences Po Paris. L'observatoire regroupe plus d'une centaine de membres, enseignants-chercheurs et experts en entreprise. L'Observatoire s’adresse aux citoyens, étudiants, chercheurs, professionnels et institutionnels, désireux de participer à la construction de l’Action Publique de demain à travers des productions d’articles, des ouvrages, des séminaires, des ateliers créatifs, et des conférences participatives.



Interview d'Olivier Meier:  l'Observatoire ASAP - Chaire Innovation Publique
Dans le cadre de la Chaire ENA-ENSCI-Polytechnique-Sciences Po, sur l’innovation Publique, nous avons souhaité créer un observatoire dédié à l’impact des transformations sociétales sur l’action publique. Co-portée par l’Ecole nationale supérieure de création industrielle (ENSCI les Ateliers), l'ENA, Sciences Po  et l’Ecole Polytechnique, la chaire anime une communauté de partenaires publics, entreprises, institutionnels et académiques, en vue de développer un ensemble d’activités de recherche, expérimentations et formations au service de l'innovation publique.

La Chaire Innovation publique   entend ainsi accompagner les acteurs de l’innovation et de la transformation publique par le développement des connaissances, la formalisation d'approches et des méthodes et la production de projets  à valeur transversale.
 

RSE Mag: Pourquoi un Observatoire dédié à l'action publique ?

L'Observatoire ASAP  et la chaire Innovation Publique sont organisés en unités de travail, en équipes projets, qui associent aux chercheurs, designers, experts et partenaires, pour développer des programmes organisés en trois axes et un programme transversal :
 
Axe 1. Action publique innovante
Axe 2. Action publique à l’ère numérique
Axe 3. Nouvelles formes de la gouvernance publique et de la démocratie
 
Les transformations étudiées au sein de l'Observatoire ASAP concernent aussi bien les questions liées au numérique, à la mondialisation, au développement économique, écologique ou social. Il est donc question ici de transformations qui, de fait, se mettent en place au sein de toutes les organisations (institutions, collectivités territoriales, organisations publiques).

RSE Mag: Quels sont les rôles et missions alloués à l'Observatoire ?

L’Observatoire ASAP regroupe une centaine de membres, enseignants-chercheurs (Professeurs et maîtres de conférences) et experts en entreprise, de différentes disciplines: économie, droit, gestion, urbanisme, sciences politiques, sciences sociales...

Cet Observatoire a donc plusieurs rôles et missions :
 
- Nourrir les débats scientifiques et publics (tribunes, conférences,  émissions TV et radios…);
- Favoriser les changes entre des acteurs d'univers et de disciplines différents ;
- Collecter et structurer les données issues du monde académique et scientifique, afin de dresser un état des lieux de la situation et proposer des perspectives d’évolution; 
- Comprendre l'impact des actions et politiques publiques (éducatives, sociales, sociétales…), menées au niveau de la gestion de l’État et des Territoires;
- Valoriser par la publication, les actions menées et leurs évaluations;
- Accompagner et soutenir les acteurs de l’action publique dans leurs démarches et leurs programmes d’actions.

L'Observatoire s’adresse à tous les acteurs politiques, économiques, scientifiques et sociaux, membres de la société civile (citoyens) désireux de participer à la construction de l’Action Publique de demain à travers des productions d’articles, des ouvrages, des séminaires, des ateliers créatifs, et des conférences participatives.

RSE Mag: Quelles sont les différentes actions menées au sein de l'Observatoire ASAP ?

L'Observatoire ASAP a mis en place un Think Tank, conçu comme un véritable laboratoire d’idées, chargé de collecter et structurer des données issues du monde académique et scientifique et comprendre l’impact des actions et politiques menées en matière de transformations sociales et sociétales au service de l’action publique. Il entend également favoriser les échanges par sa participation active dans les médias (Presse nationale et régionale, journaux spécialisés, médias en ligne) et au niveau de l'organisation de colloques et conférences (rencontres institutionnelles). L'observatoire est d'ailleurs en partenariat avec les Editions EMS (création de la Collection ASAP) et le Mag RH (numéros spéciaux et chroniques). Il a également labellisé une dizaine d'ouvrages collectifs dans le champ académique et professionnel (ouvrages et livres blancs).

L'Observatoire s'appuie sur un comité éditorial qui sélectionne les thèmes des dossiers et participe à l’ébauche de la trame des numéros (rubriques). L'Observatoire ASAP publie ainsi des articles, tribunes et entretiens, ainsi que des études en lien avec l'action publique.  Nous avons par exemple publié des articles consacrés aux questions de santé (hôpital), de sécurité (prévention, rapport police-population, environnement carcéral), de défense nationale, de formation (universités, établissements d'enseignement du supérieur), d'innovation ou de transformation publique (la CNAV, la DGAFP, la DITP , la DCRFPN ...). D'autres travaux se sont intéressés à la question de l'efficacité des politiques publiques (évaluation) notamment en termes de gouvernance et d'acceptation sociale. Les auteurs engagés sont aussi bien des membres du Conseil National des Universités (CNU), de la FNEGE , des experts HCERES , des professeurs d'Universités français et étrangers (Etats-Unis, Scandinavie, Proche-Orient...) ,  des professeurs titulaires de chaire au CNAM ou des enseignants de Sciences Po Paris ou de CentraleSupelec que des consultants et experts en conduite du changement. On trouve également, en qualité de membres, des responsables d'établissements publics, tels que l'AFDAS, le CNRS, l'Agefiph ou le Centre d'action sociale de la ville de paris.

Le réseau ASAP entend enfin accompagner et soutenir les acteurs de l’action publique dans leurs démarches, au niveau de l'accompagnement doctoral (thèses et HDR) mais aussi dans la réalisation d'études terrain. L’Observatoire ASAP est en effet constitué de différents membres qui, dans le cadre de leurs activités, mènent un certain nombre de programmes de formation, recherche-action ou de d'accompagnement au changement. Les équipes ASAP sont notamment  engagées dans le développement des Masters 2  de l'école internationale d'études politiques et dans les Executive Masters de Sciences Po Paris.

L'Observatoire ASAP participe également à des projets innovants, tels que le Living Lab Algopo conçu comme un espace de recherche créatif qui associe des enseignants-chercheurs de plusieurs laboratoires, l'Ecole internationale d'études politiques, des collectivités, des acteurs de la société civile autour de recherches sur les enjeux politiques du numérique. Ce projet créatif et innovant correspond pleinement à la vision de l’Université Paris-Est. Il se présente comme un lieu d’échanges permettant de créer des connaissances scientifiques de haut niveau, de créer des liens avec les différents partenaires du territoire (académiques, institutionnels, entreprises et associations. Il contribue ainsi à créer des synergies entre l’université et le champ de l’action sociétale et publique. L’originalité du projet repose sur sa capacité à proposer une approche participative de l’innovation dans laquelle les utilisateurs, pris dans leur « vie réelle », ne sont plus réduits à de simples objets d’investigation vus de l’extérieur. Ils sont intégrés en tant qu'acteurs à part entière dans les processus de recherche et d’innovation. En ce sens, ils se rapprochent des pratiques de co-conception, développées ces dernières années dans le domaine du design (d'où aussi nos liens avec l'ENSCI, membre fondateur de la chaire Innovation Publique). Cet espace créatif, conçu avec plusieurs partenaires institutionnels, vise ainsi à imaginer des outils du numérique pour une démocratie délibérative inclusive.


Nous avons également travaillé avec différents organismes public et parapublic, comme les établissements publics d'amenagement mais aussi avec l'Institut National de l'Audiovisuel (INA), établissement public français, chargé d'archiver les productions audiovisuelles, de produire, d'éditer et de céder les contenus audiovisuels et multimédias. L'INA a été un terrain d'étude particulèrement intéressant car il dispose aussi d'un centre de formation et de recherche, visant à développer et transmettre les savoirs dans les domaines de l'audiovisuel, des médias et du numérique. Il s'agissait ici d'étudier les nouvelles modalités d’apprentissage dans le champ de l'action publique . Le travail présenté a été réalisé, avec des membres de l'Observatoire ASAP, en relation étroite avec le cabinet Alberon Partners, acteur de référence dans le domaine de la  formation et de l'ingénierie pédagogique.







Nouveau commentaire :
Facebook Twitter