RSE Magazine
 
RSE Magazine
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Partager
18/10/2019

Incendie de Lubrizol : la Préfecture de Rouen tente d'informer et de rassurer




Suite à l'incendie de l'usine Lubrizol survenu le 26 septembre dernier, et pour tenter de répondre aux questions des habitants, la Préfecture de la ville de Rouen a mis en ligne de nouveaux résultats d'analyse concernant les recherches de dioxines et la qualité de l'eau du robinet. L'ensemble des documents est à retrouver sur le site Internet de la Préfecture.


Source : Pixabay, image libre de droits
Source : Pixabay, image libre de droits
La Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes alerte sur de faux démarcheurs proposant des diagnostics amiante et des analyses de la qualité de l'air. En effet, la préfecture de Rouen explique dans un communiqué que "des personnes mal intentionnées se réclamant des services de l'Etat démarchent des particuliers pour leur proposer un diagnostic d'amiante ou des analyses de la qualité de l'air. Ces démarches sont frauduleuses!"

La Ville de Rouen a également mis à disposition "un formulaire de libre expression afin que celles et ceux qui le souhaitent puissent témoigner ou apporter un commentaire. Un cahier est également mis à disposition à l'accueil de l'Hôtel de Ville. Il est accessible aux heures d'ouverture au public."

Des fragments de toiture en "fibrociment (matériau constitué en partie d'amaiante), peuvent se retrouver encore aujourd'hui aux environs du site et aux alentours de celui-ci. De nouvelles informations ont été mises en ligne par la Préfecture sur son site Internet, notamment concernant les analyses des productions agricoles," peut-on lier dans le communiqué de la Préfecture.





Nouveau commentaire :
Facebook Twitter