RSE Magazine
 
RSE Magazine
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Partager
25/07/2018

Grèves : quatre compagnies aériennes portent plainte contre la France




IAG, EasyJet, Ryanair et Wizz Air viennent de déposer plainte contre la France auprès de l’Union européenne. Elles estiment que la France n’a pas respecté la loi en ne laissant passer aucun vol durant les mouvements sociaux et que deux millions de passagers ont été impactés.


Creative Commons - Pixabay
Creative Commons - Pixabay
Elles assurent qu’elles ne remettent pas en question le droit de grève mais que la France n’a pas respecté la loi. Quatre compagnies aériennes européennes portent plainte contre la France auprès de l’Union européenne. Elles reprochent à la France de ne pas avoir permis le survol de son territoire pendant les mouvements de grève des contrôleurs aériens. IAG, EasyJet, Ryanair et Wizz Air reprochent à la France de ne pas avoir tenu ses engagements.
 
« Selon ces entreprises, les grèves des contrôleurs aériens dans le pays sont quatre fois plus élevées depuis janvier, par rapport à 2017. Citant Eurocontrol, l'organisme européen assurant la sécurité du trafic aérien, elles estiment que 16.000 vols ont été perturbés jusqu'à juin en raison de ces grèves, affectant 2 millions de passagers. Elles mettent également en avant un rapport du Sénat français selon lequel les grèves des contrôleurs aériens français étaient responsables d'un tiers des retards de vols en Europe » rapporte Nice Matin.

Les représentants de ces sociétés estiment que leur demande est fondée dans la mesure où les perturbations ont dépassé les vols au départ ou à destination de la France. Les lignes qui ont traversé le pays ont été touchées et c’est pour ces dernières que les compagnies se révoltent.

« Les compagnies se fondent sur le cas de l'Espagne à qui l'Europe avait donné raison à propos d'une plainte en 1997 contre la France qui avait empêché pendant des années les exportations espagnoles de fruits et légumes dans l'UE » contextualise Nice Matin . L’excentrique patron de Ryanair, lui-même confronté à un mouvement de grève du personnel, a enfoncé le clou « Quand il y a des grèves de contrôleurs aériens en Grèce et en Italie, les vols au-dessus du pays se déroulent normalement. Pourquoi la France ne fait pas pareil ? »





Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



RSS
Twitter
Facebook
Recherche



Les entretiens de la RSE

Entretiens

Agriculture : entretien avec Christiane Lambert, présidente de la FNSEA

Éric Vallée, SET Environnement : « une approche prudentielle du métier est impérative »

Soutenir les énergies renouvelables : entretien avec Christophe Mianné, Société Générale