RSE Magazine
RSE Magazine
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Partager
20/04/2018

Environnement : le Cirad cherche la recette pour une huile de palme durable

Sébastien Arnaud



Le Centre international en recherche agronomique (CIRAD) organise avec le WWF Indonsésie et la société locale Sinarmas une conférence sur l’huile de palme et le respect de l’environnement. L’enjeu est de taille alors que la demande mondiale continue à progresser.


ILD
ILD
Chaque année, les consommateurs du monde entier engloutissent un peu plus d’huile de palme. « L'huile de palme entre dans la composition de presque la moitié des produits alimentaires vendus en supermarchés. Entre le secteur des biocarburants et celui de l'industrie agroalimentaire, la demande mondiale d'huile de palme est bien partie pour continuer à la hausse. Les impacts environnementaux et sociaux de la culture de palmier sont au centre des débats, ils appellent des solutions basées sur des résultats scientifiques attestés et partagés » explique le Centre international en recherche agronomique (Cirad).
 
L’organisme de recherche agronomique organise depuis 2007 une conférence dédiée à ce sujet et à la recherche d’une solution durable.  Un événement qui est coorganisé avec le WWF Indonésie et l’entreprise locale Sinarmas. Pour cette sixième édition les organisateurs ont décidé de se focaliser sur des solutions locales de production, persuadés que cet effort permettra « des changements globaux ».
 
Une fois tous les deux ans donc, les acteurs engagés sur ce sujet se retrouve dans ce pays qui est le plus grand producteur au monde d’huile de palme pour réfléchir à des solutions durables qui rassurent les acteurs économiques et les producteurs. Le responsable huile de palme pour le Cirad, Alain Rival se montre optimiste. Selon lui, un « effort significatif a été porté au cours des quinze dernières années, pour transformer l'industrie de l'huile de palme en un secteur plus durable. (…) Les besoins en connaissances scientifiques restent critiques dans plusieurs domaines, allant de la métabolomique à la cartographie sociale. ICOPE offre l'opportunité de présenter et d'échanger des résultats scientifiques récents, destinés à décrire et documenter divers aspects de la durabilité à plusieurs niveaux de la filière, avant, pendant et après la plantation. » Des progrès qui seraient matérialisés par la création d’une certification dédiée, la RSPO (Roundtable on Sustainable Palm Oil) lancée par le Cirad et le WWF en 2003.
 





Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



RSS
Twitter
Facebook
Recherche