RSE Magazine
 
RSE Magazine
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Partager
21/02/2019

Ecosia, le moteur de recherche écolo qui a déjà planté 50 millions d’arbres

Sébastien Arnaud



Après 10 ans d’existence, l’entreprise à mission allemande Ecosia a franchi le cap des 50 millions d’arbres plantés et vise le milliard d’ici 2020. En finançant un arbre toutes les quarante-cinq entrées, le moteur de recherche publie un bilan carbone négatif.


Creative Commons - Pixabay
Creative Commons - Pixabay
L’écologie numérique a peut-être trouvé sa mascotte. Le moteur de recherche Ecosia est en effet à bien des égards la démonstration que l’innovation verte a de l’avenir. Créée en 2009 en Allemagne, le moteur de recherche a franchi la barre des 8 millions d’utilisateurs par mois. Un chiffre tout à fait honorable qui se traduit en millions d’arbres plantés.  « Actuellement, Ecosia finance un arbre par seconde (environ toutes les 45 recherches). Une simple technologie, utilisée par des millions de personnes au quotidien, devient ainsi un outil pour le changement positif de notre monde. L'objectif d’Ecosia est de planter 1 milliard d’arbres d’ici 2020 dans les hotspots de biodiversité les plus en danger. Une part de marché de 10% permettrait de planter environ 50 millions d’arbres par an rien qu’avec les utilisateurs français » explique la société.
 
En investissant ses bénéfices dans des projets de plantations aux quatre coins du monde, la société se targue d’un bilan carbone négatif. « En plantant des arbres, Ecosia n’est pas seulement neutre en carbone. En plus des projets d’énergie solaire qui couvrent toutes les dépenses énergétiques d'Ecosia, une fois que tous les arbres plantés seront adultes, environ 0,34% de la production mondiale par an de CO2 seront séquestrés », ajoute le communiqué.
 
Outre son engagement écologique, la société s’est mutée en « entreprise à mission ». « Les fondateurs d’Ecosia ont reversé une partie des parts sociales à la Purpose foundation. Ainsi l’entreprise ne pourra plus jamais être vendue à des investisseurs privés et aucun bénéfice ne pourra être utilisé pour autre chose que pour servir la cause. Pour garantir la transparence, les rapports d’activités sont publiés tous les mois et Ecosia s’engage à protéger la vie privée notamment en proposant le chiffrage SSL et le refus de pistage des données de navigation par des tiers »  lit-on plus loin.





Nouveau commentaire :
Facebook Twitter