RSE Magazine
 
RSE Magazine
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Partager
12/09/2019

Des médias s’allient pour traiter l’actualité environnementale




Quatre médias aux actionnaires différents viennent d’annoncer qu’ils s’allient pour traiter chaque mois un sujet environnemental. Une initiative qui montre que les médias s’interrogent plus sur leur impact que sur la défiance massive du public vis-à-vis de leur mission d’information.


Source : Pixabay, image libre de droits
Source : Pixabay, image libre de droits
Gagne en force de frappe pour traiter l’environnement. Le Parisien – Aujourd’hui en France, France Culture, Konbini et usebek & Rica viennent d’annoncer qu’ils s’alliaient pour travailler chaque mois sur un dossier lier aux problématiques environnementales. « Le quotidien, la radio, le site internet et le magazine mèneront tous les mois « une grande enquête sur un enjeu écologique qui engage les générations présentes et futures : constats, analyses, décryptage et solutions afin de continuer à sensibiliser le plus grand nombre », précisent-ils dans un communiqué. Chaque média couvrira ce thème en fonction de ses formats et de sa ligne éditoriale, et les contenus créés dans le cadre de ce partenariat seront relayés sur les réseaux sociaux avec le mot-dièse #SauverLePrésent » explique Le Figaro. « Cette nouvelle initiative s'ajoute aux multiples émissions, chroniques et soirées spéciales lancées cette année par les télévisions et radios, qui ont fait de l'environnement un leitmotiv de leurs programmes. Ainsi, France Culture vient de lancer une nouvelle chronique dans sa matinale, « La transition », animée à 8h45 par Hervé Gardette, en plus du magazine dominical « De cause à effets » présenté par Aurélie Luneau » continue le quotidien.
 
Si l’initiative part certainement d’une bonne intention, elle exprime une vision très contestable des médias. Alors que l’idée, dans l’opinion publique, se répand qu’il existe un système médiatique, ce genre de projet semble le confirmer. D’autant qu’un bon média est un média qui suit à ligne éditoriale avec cohérence en l’assumant vis-à-vis du public. Dans le contexte actuel de méfiance accrue envers les journalistes, les projets transversaux semblent au contraire être une maladresse. Ils confortent l’idée générale et accentue la méfiance. Et même lorsqu’il s’agit d’une cause aussi consensuelle que l’environnement, les médias gagneraient à chercher à renouer avec leur lecteurs ou public en affirmant une position professionnelle.





Nouveau commentaire :
Facebook Twitter