RSE Magazine
RSE Magazine
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Partager
31/07/2018

Des idées simples pour un habitat plus durable




Pour s’engager dans la préservation de l’environnement, il faut commencer par regarder son environnement et les petites choses qui peuvent être améliorées. Ensuite, comme le montre Slate, il n’y a pas besoin de vivre dans une Yourte avec des toilettes sèches pour mieux faire.


Creative commons - Pixabay
Creative commons - Pixabay
Ce sont les petits gestes et l’attention aux détails qui font une grande différence. Il suffit d’examiner ses habitudes, les produits que l’on achète et les déchets que l’on fabrique pour commencer à faire une vraie différence sur son impact environnemental. Ensuite, comme le montre un article de Slate.fr , il y a des petits engagements pas si compliqués qui permettent de faire le petit plus qui compte.

« Certes, vous vous souciez de ce qu’il y a dans votre assiette, vous faites scrupuleusement le tri sélectif (et bassinez vos amis qui persistent à ne pas utiliser la poubelle jaune) et vous tentez de diminuer votre empreinte écologique en compensant le bilan carbone de vos vols de vacances. Mais avez-vous pensé à rendre votre habitat plus responsable et équitable? » écrit la version française du site.

L’article propose trois pistes de réflexion utiles pour s’engager mieux. D’abord il faut faire le point sur l’isolation de la maison ou de l’appartement. Qu’il s’agisse du chauffage en hiver ou de la clim en été, une mauvaise isolation est un gâchis immense. Sans compter qu’avec les dépenses superflues que les pertes entrainent, des travaux peuvent vite être rentabilisés.

Pour aller un peu plus loin et clairement certains bloqueront avec l’idée, l’article propose le compostage maison : « Des vers de terre à quelques pas de votre cuisine? Si cette idée peut rebuter de prime abord les citadins, sachez que le lombri-compostage - l’absorption et la digestion de vos déchets organiques par des vers - ne sent absolument pas mauvais et est extrêmement sain. Vous pourrez ainsi recycler naturellement vos déchets et, si vous avez la main verte, vous obtiendrez un engrais naturel hors pair. Un cadeau original et fait maison pour les plus jardiniers de vos amis ! »

Enfin, Slate alerte sur les progrès qui peuvent être effectués du côté de la salle de bain ou de la cuisine où les emballages des produits rapidement consommés sont légion. Outre de faire attention à ce qu’on achète, des solutions toutes simples existent dans tous les domaines : éponges lavables, shampoing et savons solides, produits de nettoyages naturels ( vinaigre blanc par exemple).

Lire en intégralité l’article sur le site Slate.fr





Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



RSS
Twitter
Facebook
Recherche