RSE Magazine
 
RSE Magazine
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Partager
19/06/2015

Climat et environnement, ​l’encyclique Laudato si’ sur le climat fait parler d’elle




Jeudi 18 juin le Vatican a publié l’encyclique du pape François sur l’écologie intégrale intitulée Laudato si’. L’événement a largement été récupéré par la presse et les commentaires ont fusé. La France y a vu un soutien avant la conférence climatique de Paris.


Climat et environnement, ​l’encyclique Laudato si’ sur le climat fait parler d’elle
Après qu’une version italienne provisoire fuite dans la presse, la lettre encyclique du pape François a finalement été officiellement publiée. Laudato si’ a tout particulièrement intéressé les média qui ont vu dans ce texte un soutien du Vatican aux tractations politiques en faveur de l’environnement. Dans le texte, François s’attèle pour commencer à montrer qu’il ne s’agit pas d’une révolution de la doctrine catholique en listant certaines déclarations et écrits des précédents papes sur le sujet ou de saint François d’Assise.
 
D’après Le Monde « l’affluence des journalistes à la conférence de presse organisée par le Vatican, à la mi-journée, était à la mesure des attentes suscitées par ce texte annoncé depuis plus d’un an. La lecture de ses quelque deux cents pages ne décevra pas ceux qui, chez les partisans d’engagements internationaux contraignants pour les Etats, en attendaient un coup de main avant la conférence sur le climat qui aura lieu à Paris, en décembre. » 

​De nombreuses réactions politiques

Les fortes oppositions que peuvent se ressentir sur le sujet du climat, notamment aux Etats-Unis, se sont sentis dès avant la sortie du texte. Plusieurs responsables du parti américain Républicain ont critiqué le texte. De l’autre côté, les écologistes et militants ont pour la plupart affirmé soutenir un texte qui allait dans le bon sens, Nicolas Hulot en tête.
 
Du côté de l’Elysée et du gouvernement aussi les réactions ont été positives. François Hollande, rapporte Le Monde, « Dans un message, le président François Hollande a « formé le vœu » que la « voix particulière » du pape François soit « entendue sur tous les continents, au-delà des seuls croyants » et il a « salué cet appel à l’opinion publique mondiale comme à ses gouvernants ». » Laurent Fabius, ministre des Affaires étrangères et chargé de l’organisation de la conférence de Paris, a lui écrit sur Tweeter qu’il s’agissait d’une « contribution importante pour le succès de la COP21. »
 





Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



RSS
Twitter
Facebook
Recherche



Les entretiens de la RSE

Entretiens

Agriculture : entretien avec Christiane Lambert, présidente de la FNSEA

Éric Vallée, SET Environnement : « une approche prudentielle du métier est impérative »

Soutenir les énergies renouvelables : entretien avec Christophe Mianné, Société Générale