RSE Magazine
RSE Magazine
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Partager
26/04/2018

Bosch met au point un moteur diesel qui pollue beaucoup moins




Bosch, sous-traitant automobile mondial, a annoncé qu’il avait mis au point un système qui permet de diminuer drastiquement la pollution des moteurs diesel. D’après les ingénieurs, l’innovation permet de réduire les émissions de NOx à un seuil dix fois plus faible que les normes prévues pour 2020.


ILD
ILD
C’est peut-être l’invention qui va sauver le diesel. Alors que la France a déclaré la guerre à ce carburant polluant en s’attaquant à sa fiscalité avantageuse, la société Bosch vient de faire une annonce qui secoue le secteur automobile. Mercredi 25 avril, le sous-traitant automobile numéro 1 a en effet affirmé avoir mis au point un système qui réduit drastiquement les émissions d’oxydes d’azote (NOx) des moteurs diesel. Mieux encore, il explique qu’avec cette technologie, les moteurs diesel émettent dix fois moins que ce que les normes européennes autoriseront en 2020.

« Pour convaincre les observateurs méfiants, après des mois de polémiques et de scandales sur le diesel, Bosch les a invités à conduire un véhicule équipé du nouveau système à travers un parcours dans Stuttgart et ses collines à une heure de pointe. Les résultats sont impressionnants : quels que soient l’heure et le type de conduite, les valeurs enregistrées par le dispositif de contrôle des gaz d’échappement tiré par la voiture se situent sous les 40 mg de NOx par kilomètre, soit bien en deçà des 168 mg actuellement exigés par la législation » raconte Le Monde .

Ce qui est le plus impressionnant c’est que les ingénieurs expliquent qu’il ne s’agit pas de l’a découverte d’une nouvelle pièce ou d’un procédé qui serait couteux mais d’un meilleur agencement de pièces qui existent déjà. « Selon les ingénieurs qui ont participé au développement, le nouveau système n’implique pas de nouvelle pièce coûteuse, il repose essentiellement sur une meilleure organisation du moteur et sur l’intégration plus intelligente de pièces déjà disponibles en série. Le coût supplémentaire de ce système est minimal, assure le groupe, il peut être immédiatement intégré aux véhicules de norme Euro 6 » continue le quotidien français. Ainsi, le diesel finirait même par être 15% moins polluant que l’essence.






1.Posté par ROUXEL le 16/05/2018 10:07
Bosch est un équipementier sérieux. Je voudrais bien connaitre la position de Mme Hidalgo et de Mr Hulot sur cette petite révolution technologique qui pourrait permettre de préserver et la planète et des vies humaines.
Les Japonais qui ont décidé de reproduire des véhicules diesel "propres" depuis 2 ans et de proposer des primes pour l'achat de ce type de véhicules ont peut-être bien été des visionnaires sur du long terme.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



RSS
Twitter
Facebook
Recherche