RSE Magazine
 
RSE Magazine
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Partager
24/02/2020

« Agribashing » : en réalité l’opinion est largement favorable aux agriculteurs




Alors que durant les dernières manifestations, les représentants de l’agriculture ont répété qu’ils se sentaient dénigrés, une enquête d’opinion assure que neuf sondés sur dix ont une bonne opinion d’eux.


Creative Commons - Pixabay
Creative Commons - Pixabay
Non les agriculteurs ne sont pas détestés. Au contraire même, si l’on en croit un sondage commandé par FranceInfo et Le Figaro. A l’occasion du Salon de l’Agriculture, les deux médias ont commandé à Odexa-Dentsu une enquête d’opinion qui assure que neuf personnes sur dix (sur un échantillon de 1 005 adultes) ont une opinion positive. « Par ailleurs, 80% des personnes interrogées estiment qu'Emmanuel Macron ne soutient pas assez les agriculteurs. 9 Français sur 10 qualifient les agriculteurs d'"utiles" et "courageux", ou encore de "passionnés" pour 87% des sondés. Parmi les autres adjectifs utilisés, on trouve aussi "sympathiques" (77%) et "proches des gens" (70%) » explique la chaine publique d’info
 
De cette enquête apparait surtout le fait que l’opinion publique a bien saisi les difficultés auxquelles font face les agriculteurs. Et surtout les petits exploitants qui souffrent de leurs conditions de travail. « Plus des trois quarts des Français estiment que le président ne soutient pas suffisamment les agriculteurs, toutes tendances politiques confondus - hormis LREM. Mais même parmi cette dernière catégorie, seul un sympathisant LREM sur 2 estime que le président en fait assez pour les exploitants agricoles. Face à l'évolution des modèles agricoles, les Français se prononcent en masse en faveur des "petites exploitations qui privilégient la qualité des produits". 88% des sondés préfèrent ce modèle à celui des "grandes exploitations qui privilégient la quantité pour rester compétitives" » ajoute l’article de FranceInfo. 
 
Sur l’aspect pollution, le sondage montre que l’idée selon laquelle les agriculteurs seraient en grande partie responsable n’est pas répandue. « Seule une minorité de Français (44%) les considère comme des "pollueurs", 47% d'entre eux estimant en outre que les agriculteurs ne sont pas "des parangons de respect de l'environnement" (47%). Toutefois, les Français ne les désignent ni "responsables" ni "coupables" de dégradations sur l'environnement, estimant qu'on ne leur laisse pas le choix de faire autrement » lit-on plus loin.





Nouveau commentaire :
Facebook Twitter