RSE Magazine
 
RSE Magazine
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Partager
02/06/2015

​Tourisme, les sites de baignade européens se portent bien




D’après un communiqué de l’Agence européenne pour l’environnement (AEE), moins de 2% des sites de baignades du continent ne satisfont pas aux normes minimales. Par rapport à ses excellents résultats, la France est classée parmi les mauvais élèves avec 3% de sites en dessous des normes.


Environmental Health Malta
Environmental Health Malta
« Tous les sites de baignade à Chypre, au Luxembourg et à Malte présentent une eau d'excellente qualité. Ces trois pays sont suivis par la Grèce (97 %), la Croatie (94 %) et l’Allemagne (90 %), qui comptent tous une grande proportion de sites offrant une eau de baignade d'excellente qualité » commence le communiqué de l’Agence européenne pour l’environnement (AEE). Dans ce texte qui fait le bilan de l’état des sites de baignade, l’on réalise que l’Europe est particulièrement bien lotie dans ce domaine. En effet, sur tout le continent moins de 2% des sites de baignade ne satisfont pas aux normes minimales de qualité de l’eau.

Ces résultats proviennent du rapport annuel de l’AEE et de la Commission européenne sur la qualité des eaux de baignade. Une carte interactive a aussi été publiée pour permettre de suivre en l’évolution de l’état de chaque site de baignade.
 

France, Italie et Espagne, les mauvais élèves

« Je me réjouis de voir que la qualité des eaux de baignade en Europe reste très élevée et qu'elle continue de s'améliorer. Cela montre que les politiques donnent des résultats et contribuent à notre qualité de vie lorsqu’elles sont ambitieuses, bien conçues et correctement mises en œuvre » a déclaré le directeur exécutif de l’AEE, Hans Bruyninckx, cité par le communiqué.
 
Ces très bons résultats ne doivent cependant pas cacher les quelques pistes de progression pour certains pays. Au total, « seuls 409 sites de baignade, soit moins de 2 % de la totalité des sites, ont été considérés comme présentant une eau de qualité insuffisante » explique le communiqué. Dans ce domaine l’Italie avec 107 sites de baignade soit 2% du total, la France avec 105 sites soit 3% et l’Espagne avec 67 sites soit 3% font figure de mauvais élèves.





Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



RSS
Twitter
Facebook
Recherche