RSE Magazine
 
RSE Magazine
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Partager
11/09/2015

​Télétravail, une solution responsable

Sébastien Arnaud



Le site spécialisé e-rse.net a publié un article intéressant qui souligne l’aspect positif du télétravail pour le bien-être des salariés et l’impact environnemental. En envisageant cette solution, même partiellement, les entreprises peuvent mettre en place cette pratique responsable.


Source Pixabay libre de droits
Source Pixabay libre de droits
En avançant les arguments en faveur du télétravail, le site spécialisé e-rse.net souligne l’intérêt de cette pratique pour la politique RSE. « De ce fait, le travail devient de plus en plus flexible, et le télétravail (ou telecommuting) devient de plus en plus fréquent. Il fait même partie des choses que tout employeur responsable se doit d’essayer de mettre en place dans son entreprise. Pourquoi ? Non seulement car c’est une pratique qui améliore la qualité de vie des salariés, leur performance, mais aussi l’impact environnemental de l’entreprise » commence l’article.

Impact environnemental et bien-être des salariés

« Le premier argument en faveur du télétravail est le plus évident : il permet de mieux concilier vie professionnelle et vie privée. Selon une étude réalisée par une filiale de la RATP, un travailleur francilien passe en moyenne 1h30 dans les transports chaque jour. Combiné aux journées de travail, ce temps perdu dans les transports ne laisse pas beaucoup de place à la vie familiale, aux loisirs et au temps libre » continue l’article.

Par ailleurs, e-rse.net explique qu’une entreprise qui favorise le télétravail peut se targuer de limiter son impact environnemental grâce aux économies des trajets des employés.

Face aux objections naturelles des managers qui craignent que les collaborateurs en télétravail soient moins efficaces, le site spécialisé rapporte les conclusions d’études universitaires qui semblent démontrer le contraire : « Une étude réalisée par l’Université de Stanford montre qu’un employé qui travaille de chez lui est en moyenne 13% plus productif qu’au bureau. Non, les employés qui travaillent de chez eux ne passent donc pas la journée devant la télévision, bien au contraire. Moins dérangés par les interruptions des collègues, les pauses cafés, ou les meetings qui se prolongent, le télétravailleur a plus de temps pour se concentrer sur son travail. »

Lire en intégralité l’article sur le site e-rse.net
 





Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



RSS
Twitter
Facebook
Recherche