RSE Magazine
 
RSE Magazine
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Partager
13/07/2015

​Surperformance et RSE, un duo gagnant

Sébastien Arnaud



Le Figaro souligne les excellents résultats de certaines entreprises. Ces sociétés qui font mentir les plus pessimistes en enregistrant des taux de croissance impressionnants créent des milliers d’emplois. Elément intéressant, 81% de ces entreprises super performantes ont mis en place une politique RSE et des méthodes de management ambitieuses.


​Surperformance et RSE, un duo gagnant
136 entreprises françaises ont été récompensées par le ministère de l’Economie et des finances pour avoir enregistré des résultats exceptionnels. Représentants de quatorze secteurs différents « 51% ont en effet été créées après 2000. Quant à leur structure capitalistique, 46% sont patrimoniales, 13% sont cotées et 41% bénéficient du soutien d'un acteur capital-investissement. Sur le front de l'emploi, les entreprises retenues ont créé 8.000 emplois en 2014. C'est le secteur Médias&Divertissement qui remporte la palme des créations, avec une croissance de ses effectifs de 470% entre 2011 et 2014 (contre 116% en moyenne) » relève Le Figaro en s’appuyant sur l’enquête du groupe Leaders League, partenaire du ministère pour l’occasion.

En moyenne, entre 2011 et 2014, ces champions de l’économie française ont enregistré une croissance de 196%. Ces réussites exceptionnelles, fortement créatrices d’emplois, méritent d’être étudiées de plus près.

Engagement massif en RSE et management participatif

« D'autre part, 43% des entreprises ont investi dans la R&D au cours des trois dernières années. 81% des entreprises analysées ont aussi mis en place des actions de responsabilité sociale et environnementale (RSE). Enfin, un système de management participatif a été instauré dans 37% des entreprises » rapporte le quotidien national.

Ces chiffres sont encourageants et montrent un lien certain entre la performance et la RSE. En effet, ces sociétés aux croissances impressionnantes ont pour la plupart profité de cette occasion pour s’engager dans une démarche de sens. Qu’il s’agisse d’actions en faveur de l’environnement ou de pratiques managériales innovantes, ces résultats sont le signe que les entreprises qui réussissent utilisent - pour la plupart - leurs nouveaux moyens financiers  dans des investissements sur le long terme.

On peut néanmoins déplorer le manque de données sur l’effet des stratégies extra financières sur les performances de ces entreprises, notamment en termes de consommation.





Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



RSS
Twitter
Facebook
Recherche