RSE Magazine
 
RSE Magazine
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Partager
04/03/2015

​Projet IRVIN, l’écologie comme école professionnelle




Un programme de formation par des stages en forêts vient d’être lancé en Bretagne. IRVIN est une association destinée autant aux entreprises qui veulent renforcer leur collectif dans le cadre de leur RSE qu’aux jeunes en recherche d’une formation humaine utile pour le milieu professionnelle.


Remettre l’humain au centre de l’entreprise et de la société, voilà le projet du programme IRVIN. Lancée fin 2014, cette association bretonne résume ses activités en expliquant qu’il s’agit d’une « préparation opérationnelle à une vie active ».

Face au chômage des jeunes, au décalage manifeste entre les 18-26 ans et l’entreprise, mais aussi avec la détermination d’agir sur l’environnement, l’idée de stages dans la nature est née. « Les compétences relationnelles indispensables à la réussite collective sont peu proposées dans les formations classiques. Les jeunes n’ayant pas eu l’occasion de les acquérir peuvent rapidement se trouver en difficulté pour s’intégrer dans leurs premiers postes et collaborer activement à la mission de l’entreprise » lit-on sur le site de l’association.

« Un parcours naturellement humain au service des jeunes et des entreprises »

Tous les aspects des engagements de la responsabilité sociale des entreprises sont présents dans ce programme breton. En proposant des stages d’immersion en milieu naturel aux entreprises, les créateurs du programme veulent mettre en avant la sensibilisation à l’écologie et la biodiversité tout en mettant le collectif et l’humain au centre de l’expérience.

A l’origine du projet IRVIN on retrouve un légionnaire, Patrice Valantin, qui s’est reconverti avec succès dans le génie écologique en fondant le cabinet spécialisé Dervenn, il préside  l’Union professionnelle du génie écologique. Son expérience managériale et humaine de la Légion étrangère, exemple s’il en est d’intégration dans un collectifs de personnalités et cultures variées, l’a poussé à lancer ce programme qu'il dirige. S’entourant de spécialistes de l’intégration et de formateurs de la Légion, il propose désormais des stages destinés aux entreprises et aux jeunes, le tout « pour le bien commun ».

Un premier stage s'est déroulé pendant dix jours en janvier, « un succès » pour William Avenier, directeur adjoint d’IRVIN, un ancien des Apprentis d’Auteuil. Un appel aux candidatures pour toute la France vient d’être lancé pour la session du 8 avril au 22 mai. 





Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



RSS
Twitter
Facebook
Recherche