RSE Magazine
 
RSE Magazine
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Partager
14/10/2016

​Le secteur de l’aviation se met d’accord pour limiter les émissions de CO2




Un communiqué de l’Organisation de l’aviation civile internationale (OACI) annonce qu’un « pas historique a été franchi » avec l’adoption d’un texte pour limiter les émissions de CO2. L’application du programme de limitation des émissions CORSIA devient plus accessible avec une première phase prévue pour 2021.


ILD
ILD
Tant que les avions solaires ne seront pas encore au stade de l’exploitation commerciale, le secteur de l’aviation doit trouver d’autres manières de participer à l’effort général de limitation des émissions de CO2. La tâche s’avère titanesque et doit être consensuelle pour éviter que les pays et compagnies les moins scrupuleuses ne participent pas.

Dans cette recherche de consensus, une nouvelle étape encourageante vient d’être franchie, nous apprend l’Organisation de l’aviation civile internationale (OACI). « Des représentants de gouvernements, de l'industrie et de la société civile se sont entendus aujourd'hui sur un nouveau régime mondial de mesures basées sur le marché (MBM) pour limiter les émissions de CO2 de l'aviation internationale. Ce pas historique a été franchi lorsque l'Assemblée de l'OACI (39e session), réunie en séance plénière, est convenue de recommander l'adoption du texte final d'une résolution sur le régime de MBM » nous apprend un communiqué de l’organisation.






Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



RSS
Twitter
Facebook
Recherche