RSE Magazine
 
RSE Magazine
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Partager
21/10/2015

​EDF lance le programme participatif « 10 projets pour le climat »




Avec le site de collecte en ligne pour les associations HelloAsso, EDF a lancé un programme de soutien de projets qui ont un impact positif sur le climat. Un jury a sélectionné dix projets qui seront mis en avant par EDF. La société financera les projets jusqu’à 150 000 euros en fonction de l’intérêt qu’ils suscitent chez les internautes, une initiative intéressante qui va plus loin que le mécénat.


Les grands groupes bénéficient d’une force de mobilisation largement supérieure à celle des associations. Grâce aux départements relations presse et communication, ces groupes peuvent associer leur nom à des projets vertueux et ainsi agir sur leur image.

Suivant cette optique, EDF a décidé d’aller encore plus loin en organisant un appel à projet pour sélectionner dix projets associatifs à impact positif sur le climat. « Un jury composé d'experts du climat, du milieu associatif, du développement durable et de l'environnement s'est réuni pour identifier les 10 projets les plus prometteurs parmi les 20 sélectionnés » explique le communiqué de l’électricien.

​Plus que du mécénat

Durant tout le mois de septembre des projets ont été présentés sur le site dédié http://10projets-climat.edf.fr/. Les lauréats ont depuis été sélectionnés. Début novembre une campagne de crowdfunding sera lancée sur le site spécialisé HelloAsso et « depuis la plateforme d'EDF, chaque internaute aura la possibilité de s'engager en faveur du climat sous la forme d'un partage sur les réseaux sociaux. Pour chaque engagement partagé par un internaute, EDF versera 1 euros au profit d'une des 10 organisations lauréates, dans la limite de 150 000 actions de partage. »

La démarche est originale en ce qu’elle donne aux internautes la possibilité de participer et d’indiquer à EDF les projets à soutenir. Plus que du simple mécénat, l’électricien responsabilise et donne l’opportunité de s’engager à ses côtés pour soutenir des initiatives positives.

En s’appuyant sur des moyens de financiers et de communications considérables, EDF montre que la responsabilité d’une entreprise peut s’écarter de ses seules activités pour souligner son engagement dans l’optique de l’organisation à Paris de la Conférence climatique fin novembre. 





Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



RSS
Twitter
Facebook
Recherche



Les entretiens de la RSE

Entretiens

Agriculture : entretien avec Christiane Lambert, présidente de la FNSEA

Éric Vallée, SET Environnement : « une approche prudentielle du métier est impérative »

Soutenir les énergies renouvelables : entretien avec Christophe Mianné, Société Générale