RSE Magazine
 
RSE Magazine
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Partager
17/10/2014

​Des actions contre gaspillage alimentaire

Jean Camier



Jeudi 16 octobre, la deuxième journée nationale contre le gaspillage alimentaire a été organisée. Prévue par le Pacte national anti-gaspi de 2013 et organisé par le ministère de l’Agriculture, cette journée vise à sensibiliser sur ce sujet avec 200 actions menées partout dans le pays.


« En France, 7 millions de tonnes de déchets alimentaires sont gâchées chaque année. Chaque foyer jette en moyenne 20 à 30 kg de nourriture par an (dont 7 kg encore emballés), soit l'équivalent de 400 euros pour une famille de quatre personnes, rappelle le ministère dans une campagne publicitaire. Le pacte national, lancé par Guillaume Garot, député socialiste de Mayenne (ex-ministre délégué à l'Agroalimentaire), associe tous les acteurs de la chaîne alimentaire (production agricole, transformation industrielle, grande distribution, restauration collective et familles) » explique le site Actu-environnement dans un article sur la deuxième journée nationale contre le gaspillage.

Depuis le lancement du pacte en juin 2013, de nombreux acteurs se sont engagés à mettre en place des mesures concrètes contre le gaspillage alimentaire. Parmi les initiatives prévues, des accords pour des dons alimentaires ont été passé avec des grandes enseignes de la distribution alimentaire.

Fruits et légumes pas présentables

Cette année le ministère met aussi l’accent sur le gaspillage de produits jugés trop vites invendables par les magasin. En effet, explique Actu-Environnement, « chaque année, des milliers de kilos de pommes, d'abricots déformés, de cerises à peine fendues, de tomates biscornues sont en effet jetés par les producteurs "qui n'ont pas de débouchés valorisants pour ces fruits et légumes moins jolis et pourtant exquis", souligne le ministère de l'Agriculture. En France, 30% des fruits et légumes n'arrivent pas du champs à l'assiette. A l'instar d'Intermarché, un collectif de producteurs de fruits et légumes a également lancé ce jeudi l'opération "Gueules cassées" en partenariat avec 300 points de vente. "Au plan national, ce seul jour de mise en avant permettrait de réhabiliter de plus de 10.000 tonnes les produits aujourd'hui gaspillés", indique le collectif. »

D’autres actions de ce type ont été organisées partout en France pour allier sensibilisation et invitation à l’engagement de la part des restaurateurs, vendeurs et consommateurs.

En savoir plus sur le site Actu-environnement.com





Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



RSS
Twitter
Facebook
Recherche