RSE Magazine
 
RSE Magazine
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Partager
23/01/2020

​Départs de feu et électrocutions : les dangers de certains chargeurs de téléphones




L’UFC-Que Choisir s’est penché sur l’explosion du business des chargeurs de téléphones connectés. Avec des gammes très variées et des normes pas toujours respectées, l’association pointe des dangers de sécurité importants.


Creative Commons - Pixabay
Creative Commons - Pixabay
Il y a le chargeur que nous récupérons avec les téléphones. Puis il y a ceux que nous achetons à intervalles réguliers pour cause d’oublis ou de pertes. Ces dernières années les chargeurs de téléphone sont devenus un business. On en trouve de toutes sortes. Vendus par les marques de téléphones, par des marques pour accessoires de voiture ou par des marques low-cost et produites en Chine ou dans des pays aux normes de sécurité moins exigeantes que les nôtres.

Difficile jusqu’ici de démêler le vrai du faux entre la communication officielle des marques dominantes et la sécurité. Car si les premiers vendent chers leurs accessoires, Apple en tête, on ne sait pas vraiment ce que ça change d’acheter des produits bons marchés. Et c’est ici que UFC-Que Choisir entre en jeu avec une de ces enquêtes dont l’association a le secret. C’est-à-dire à laquelle nous n’avions pas pensé, mais dont nous voulons connaitre les conclusions. « L’association a testé une vingtaine de chargeurs de remplacement  achetés dans des grandes surfaces ou sur des sites marchands à des prix oscillant entre 1 et 35 euros. Après démontage, ses journalistes ont constaté des défauts de sécurité électrique sur plus de la moitié des produits. Plusieurs chargeurs étaient mal protégés contre les risques d’électrocution, et huit modèles présentaient des risques de « départs de feu » par court-circuit » rapporte Le Monde  qui a lu l’enquête dans le dernier épisode du magazine de l’association.

Car avec les tests ne démontrent pas uniquement que certaines normes ne sont pas respectées. Des arcs électriques « effrayants » se seraient produits, affirment les auteurs de l’enquête. Avec une petite liste de chargeurs testés et surs, le magazine donne des instructions. « L’association conseille d’éviter les modèles expédiés depuis la Chine par des vendeurs officiant sur les places de marché d’Amazon, Darty, Fnac, Cdiscount et autres. Parmi les huit chargeurs les plus dangereux testés par Que Choisir, six provenaient de ce type de marchands. L’article ne précise pas si les chargeurs officiels des constructeurs, fournis dans la boîte des mobiles, sont systématiquement sûrs. Que Choisir a testé deux modèles Samsung et Apple, les marques les plus populaires en France, qui ne présentaient pas de danger de conception. Mais les chargeurs des constructeurs bas de gamme, notamment, n’ont pas été testés » appuie Le Monde.  





Nouveau commentaire :
Facebook Twitter