RSE Magazine
 
RSE Magazine
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Partager
10/02/2020

​5G et Huawei : la diplomatie chinoise accuse la France de discrimination




Le traitement dans les médias et par les institutions de Huawei est mal pris par l’ambassade de Chine en France. L’antenne diplomatique dénonce des décisions anti Huawei sans fondement officiel.


Creative Commons - Pixabay
Creative Commons - Pixabay
La raison officielle est inavouable et les raisons techniques n’existent pas vraiment. Alors que Huawei mise beaucoup sur le développement de la 5G en Europe, les institutions françaises continuent d’émettre des réserves. Et si officiellement rien ne transpire, les médias font état des véritables raisons, notamment issues de l’officier du haut fonctionnaire de défense et de sécurité (HFDS) au ministère de l’Économie. Car sans preuve technique d’une menace des infrastructures Huawei, c’est pour des raisons stratégiques et liées aux ambitions planétaires chinoises que cette position est prise. 
 
Dans un communiqué, l’Ambassade de Chine s’est empressée de souligner cette situation trouble. « Se référant dans un communiqué à des reportages récents dans plusieurs médias français, la représentation diplomatique évoque des mesures restrictives contre Huawei dans le déploiement de la 5G que la France envisagerait de prendre » rapporte Ouest France . « Nous en sommes profondément choqués et inquiets. Le Président Emmanuel Macron et d’autres hauts responsables français ont réaffirmé à plusieurs reprises que sur la question de la 5G, la France ne prendrait pas de mesures discriminatoires contre un pays ou une entreprise spécifique, ni n’exclurait pas Huawei (…) Donc, si les informations susmentionnées des médias français s’avèrent exactes, c’est visiblement contraire à l’engagement pris par le gouvernement français » explique le communiqué.
 
Huawei et la 5G est un dossier planétaire à entrées multiples. Outre la guerre économique que se livrent les Etats-Unis et la Chine, l’assaut de Pékin et des sociétés chinoises sur les nouvelles technologies pourrait avoir des incidences graves. Notamment en plaçant les pays européens en état de dépendance dans un domaine qui va s’avérer stratégique. « Nous ne souhaitons pas voir le développement des entreprises européennes dans le marché chinois affecté à cause de la discrimination et du protectionnisme de la France et d’autres pays européens à l’égard de Huawei » menace l’ambassade chinoise à Paris.





Nouveau commentaire :
Facebook Twitter