RSE Magazine
 
RSE Magazine
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Partager
06/10/2016

Voiture électrique, les promesses d’une borne qui recharge en moins de trente minutes




Le Conseil départemental de l’Orne vient d’annoncer l’installation dans son enceinte d’une borne publique de recharge de véhicules électriques en moins de trente minutes. Une prouesse qui donne de nouveaux arguments pour le développement du parc électrique.


Dans l’Orne la première borne publique de recharge rapide a été installée. Une prouesse dont se félicite la collectivité par communiqué : « Le Conseil départemental de l'Orne mène la course en tête avec l'installation de la 1re borne de charge rapide pour véhicules électriques, à la disposition du public. Dans la déclinaison concrète de son engagement en faveur du développement durable, le Département vient d'installer cette 1re borne qui permet de recharger entièrement les véhicules électriques en moins de 30 min ! Située dans l'enceinte de l'Hôtel du Département, elle vient compléter la borne publique déjà existante qui recharge en moins de 2h ».

Variant de trente minutes à plusieurs heures, le temps de recharge des véhicules électriques est évidemment un moins au quotidien par rapport au traditionnel plein de carburant. Même si l’autonomie des électriques continue à progresser avec certains modèles qui dépassent les 200 kilomètres entre chaque recharge, la moyenne se situe entre 100 et 150 kilomètres. Des distances d’autant moins séduisantes s’il faut attendre plusieurs heures avant de recharger les batteries.

Par ailleurs, l’usage des batteries ainsi que l’utilisation du chauffage, de la climatisation sont des éléments qui peuvent faire considérablement varier les performances des voitures électriques. « Vous connaissez bien le problème avec vos téléphones portables : l’autonomie a tendance à chuter avec le temps. Sur les voitures électriques, c’est un peu pareil. Ainsi, il faut compter avec une perte d’autonomie d’environ 10 à 15% au bout de 5 ans d’utilisation et 75 000 km. Ensuite, la baisse est beaucoup moins sensible avec les années » explique le site spécialisé Automobile Propre. Des désavantages qui expliquent que pour l’heure les voitures électriques ne séduisent que les consommateurs aisés, qui font des trajets quotidiens limités et possèdent également un autre véhicule pour les trajets plus longs.






1.Posté par Julio C. Maestri le 07/10/2016 17:18
Cela serait sypa de donner plus de précisions à propos du fabricant de la dite borne!

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



RSS
Twitter
Facebook
Recherche