RSE Magazine
 
RSE Magazine
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Partager
02/05/2016

Véhicules diesel : dépassement des normes de pollution

Sébastien Arnaud



Mise en place le mois dernier par la ministre de l’Environnement, la commission a rendu publics les résultats des divers tests effectués sur un total d’une cinquantaine de voitures diesel.


Source : Pixabay, image libre de droits.
Source : Pixabay, image libre de droits.
Un article en ligne du journal Le Parisien explique qu’ « au total, les véhicules de 15 constructeurs dont Renault, Peugeot, Citroën ou encore Volkswagen, BMW, Toyota et Fiat ont subi trois batteries de tests », ajoutant que « les résultats sont sans appel. »
 

« Des dépassements significatifs »

Cependant, la commission « n'a pas relevé de système de fraude comparable à celui mis au point par Volkswagen. »

En revanche, elle a constaté « des dépassements significatifs par rapport aux normes d'émissions polluantes d'oxydes d'azote (NOx) (particules fines) et de CO2 sur presque tous les véhicules. »

Et les chiffres sont « surprenants : lors des tests sur route, sur les 52 véhicules testés, 18 émettent cinq fois plus que la limite d'émissions et trois dépassent cette même limite de plus de dix fois ! »

L’article du Parisien explique que « dans le détail, le groupe Renault avec 13 véhicules testés (12 Renault et une Dacia) figure comme étant l'un des plus mauvais élèves. Ainsi, sur le premier test, (baptisé D1) mené en laboratoire qui s'apparente au test de l'homologation, plus de la moitié (7 sur 13) dont l’Espace, le Captur, la Clio …) dépasse de plus de 10% le plafond de rejets de NOx (oxydes d’azote) fixé par la commission. »

 Ainsi, au total, « 13 véhicules de tous les constructeurs dépassent les normes de NOX et 25 de CO2. La palme revient au Qashqai Euro 6 de Nissan qui dépasse les seuils maximaux lors des tests de 260% ! »
 
Lire l’intégralité de l’article du Parisien ici.





Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



RSS
Twitter
Facebook
Recherche