RSE Magazine
 
RSE Magazine
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Partager
25/04/2014

Transition énergétique : 100 000 emplois verts doivent être créés d'ici 2017

Roxanne Alvis



Alors que le nombre de chômeurs a atteint un niveau record de 3,34 millions, Ségolène Royal s'est montrée confiante dans la capacité de la France à créer des emplois. La ministre de l'Ecologie a en effet annoncé le 25 avril 2014 vouloir créer 100 000 emplois en trois ans « grâce à [la] transition écologique et énergétique ».


(Flickr)
(Flickr)
« Mon objectif sur les trois ans, c'est de créer 100 000 emplois grâce cette transition écologique et énergétique », a affirmé Ségolène Royal lors de sa première conférence de presse. Il faut que « les Français ressentent le plus rapidement possible cette mutation », indique la ministre de l’Ecologie, du Développement Durable et de l’Energie.

L'objectif des 100 000 emplois verts en trois ans, notamment dans les secteurs de l'efficacité énergétique et des énergies renouvelables, avait déjà été annoncé en décembre 2012 lors d'un séminaire gouvernemental sur la transition écologique. La ministre de l'Ecologie, alors Delphine Batho, avait estimé que cet objectif était « crédible ».

Ségolène Royal a par ailleurs annoncé que le deuxième appel d'offres français pour l'éolien en mer, qui concerne deux parcs au large du Tréport (Seine-Maritime) et des îles d'Yeu et Noirmoutier (Vendée), sera attribué « très certainement la semaine prochaine ». Ségolène Royal a par ailleurs confirmé que de nouvelles zones allaient être identifiées en vue d'un nouvel appel d'offres pour l'éolien en mer, « posé mais aussi flottant », selon la ministre.





Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



RSS
Twitter
Facebook
Recherche