RSE Magazine
 
RSE Magazine
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Partager
21/03/2014

Transition écologique, la consultation publique est lancée

Jean Camier



Du 20 mars au 20 avril, le ministère de l’Ecologie ouvre une consultation publique de sa « stratégie nationale de transition écologique vers un développement durable 2014-2020 (SNTEDD) ». Le but est de mieux saisir les priorités des citoyens dans le domaine.


DR
DR
Il s’agit pour le ministère de proposer « pour les six années à venir, des orientations et des priorités pour répondre aux grands enjeux environnementaux (changement climatique, perte de biodiversité, rareté des ressources, risques sanitaires environnementaux) et à leurs conséquences économiques et sociales ».

Dans un communiqué de presse du 20 mars, le gouvernement a officialisé le lancement d’une consultation publique de sa « stratégie nationale de transition écologique vers un développement durable 2014-2020 (SNTEDD) ».

Neuf axes et une série de questions

« Cette stratégie interroge nos façons de consommer, de produire, de travailler, de vivre ensemble et c’est pour cela que le ministère souhaite recueillir votre avis. Votre avis viendra nourrir le projet » explique le texte d’introduction de la consultation.

Les questions sont articulées autour de neuf axes (1), correspondant aux « grandes priorités ». Le ministère veut sonder les perceptions des Français sur « les opportunités pour un nouveau modèle de société reposant sur le « mieux consommer » et le « mieux vivre ensemble ». » Les personnes qui participent à la consultation doivent, par exemple, mettre en avant les thèmes qu’ils jugent prioritaires.

À la fin de la consultation, le 20 avril, les résultats seront publiés sur le site du ministère. Une version modifiée de la SNTEDD sera ensuite soumise au Conseil national de la transition écologique (CNTE) puis au comité interministériel au développement durable pour approbation.

(1) Développer des territoires durables et résilients ; s'engager dans l'économie circulaire et sobre en carbone ; prévenir et réduire les inégalités environnementales, sociales et territoriales ; inventer de nouveaux modèles économiques et financiers ; accompagner la mutation écologique des activités économiques ; orienter la production de connaissances, la recherche et l'innovation vers la transition écologique ; éduquer, former et sensibiliser pour la transition écologique ; mobiliser les acteurs à toutes les échelles ; promouvoir le développement aux niveaux européen et international.
 





Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



RSS
Twitter
Facebook
Recherche