RSE Magazine
 
RSE Magazine
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Partager
29/06/2012

Super Diet passe des « contrats solidaires » avec ses fournisseurs




Fondés en 1961, les laboratoires Super Diet manifestaient dès les années 1980 un engagement bio affiché. Cette entreprise spécialiste du complément alimentaire et de la phytothérapie innove encore aujourd’hui en matière de RSE en passant des partenariats originaux avec ses fournisseurs.


Un profil :

Super Diet passe des « contrats solidaires » avec ses fournisseurs
Super Diet produit des compléments alimentaires à partir de plantes et de légumes. Pour se fournir en matières premières, l’entreprise initie dès 1986 des partenariats avec des maraîchers qui pratiquent la culture biologique. Au début des années 1990, les laboratoires Super Diet mettent donc leurs premiers produits bios certifiés sur le marché. Fort de cette sensibilité aux enjeux environnementaux, Super Diet approfondit sa démarche au début des années 2000 et lance son projet Planète Super Diet qui témoigne de son investissement sur le terrain de la RSE. Aujourd’hui plus que jamais, la satisfaction des exigences environnementale de cette entreprise passe par un soutien durable de ses fournisseurs.

Un chantier de RSE :

Super Diet a pour projet d’associer son activité de production à un effort de préservation de l’environnement. Pour atteindre cet objectif, l’entreprise s’efforce dès les années 2000 d’adopter des réflexes quotidiens au service de l’environnement.
Elle planifie aussi de se fournir chez des producteurs nationaux pour réduire son empreinte écologique. Super Diet doit donc trouver des producteurs biologiques pour chacune des variétés de plantes et de légumes dont elle a besoin pour produire.

Une méthode :

Le groupe de travail Planète Super Diet est chargé d’animer la politique de RSE au sein de Super Diet. Ce groupe a ainsi contribué à l’évolution des pratiques de l’entreprise en y créant par exemple différents circuits de tri ou encore en organisant le covoiturage des employés et le remplacement de la vaisselle jetable par des équipements réutilisables.
Planet Super Diet est également à l’origine de partenariats longs passés avec ses fournisseurs. Baptisés « contrats solidaires », ces partenariats organisent les relations clients-fournisseurs dans le long terme et selon des principes de gains réciproques. Avec ces contrats, Super Diet garantit aux producteurs un prix et des volumes d’achat pour les 3 années à venir. Cette logique de partenariat a également permis à Super Diet d’inciter les producteurs à cultiver des plantes et des légumes qui n’étaient pas produits biologiquement en France pour satisfaire ses besoins en matière première.

Du résultat :

La démarche environnementale et sociale de Super Diet est un succès à plusieurs égards. Tout d’abord, les standards de travail au sein de l’entreprise répondent à des critères plus responsables sur le plan environnemental. Par ailleurs, l’ensemble des compléments alimentaires proposés par Super Diet bénéficie aujourd’hui du label AB. Ce label certifie que les produits Super Diet sont à 95 % composés d’ingrédients issus de l’agriculture biologique. En opérant une sélection rigoureuse dans sa chaine d’approvisionnement, Super Diet a donc réussi à intégrer à son mode de fonctionnement et de production des responsabilités nouvelles en vue de réduire son impact sur l’environnement et d’améliorer la qualité de son produit.
D’autre part, 80 % des approvisionnements des laboratoires Super Diet sont aujourd’hui couverts par des contrats solidaires ; l’entreprise incarne une demande nouvelle à laquelle les cultivateurs ont dû répondre. En œuvrant pour la réduction de leur empreinte écologique, Super Diet a donc sponsorisé indirectement le développement et la diversification des activités de ses fournisseurs. Aujourd’hui, Super Diet remplit ainsi ses engagements de qualité grâce à ces partenariats gagnant-gagnant tissés avec ses fournisseurs, à son utilisation de matières premières de certifiée et à son contrôlant des procédés de fabrication.





Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



RSS
Twitter
Facebook
Recherche