RSE Magazine
 
RSE Magazine
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Partager
02/11/2016

Sébastien Sallaz, Le Store Parisien : «Isoler des nuisances sonores et de la luminosité est indispensable afin d’améliorer le confort au travail »

RSE Magazine



9 actifs sur 10 considèrent que leur espace de travail a un impact sur leur état général ( Baromètre Actineo-CSA de 2015 sur la qualité de vie au bureau). Or, près de 6 actifs sur 10 déplorent des nuisances sonores et se disent gênés par des problèmes de climatisation (phénomène de chaud/froid). Les entreprises sont de plus en plus nombreuses à intégrer ces problématiques dans la construction de leurs locaux. Sébastien Sallaz, qui dirige Le Store Parisien une société spécialisée dans l’isolation thermique, accompagne de nombreuses entreprises dans leur démarche de performance énergétique. Il nous livre ses conseils ainsi que sa vision d’un marché en plein essor.


Sébastien Sallaz
Sébastien Sallaz

La RT 2012, et bientôt la RT 2020, règlementent l’isolation des bâtiments. Quelles exigences imposent-elles ?

La RT 2012 a pour objectif de limiter la consommation d'énergie primaire des bâtiments neufs. Elle s’applique depuis le 1er janvier 2013. Il s’agit d’une règlementation exigeante qui permet de construire des bâtiments avec des faibles besoins énergétiques, bien isolés et donc plus économe en énergie mais aussi plus confortables. Par exemple, une étude thermique préalable (à actualiser en fin de chantier) est obligatoire comme un test d’étanchéité de l’air. Les moyens sont libres afin d’atteindre cette performance énergétique mais il faut savoir que tous les matériaux n’ont pas la même performance. Cette nouvelle règlementation qui avait également vocation à impulser une évolution technologique pour le bâti sera bientôt remplacée par la RT 2020.

L’offre en matière d’isolation est très variée et il est parfois difficile de s’y retrouver. Il y a-t-il des techniques ou des matériaux à privilégier ?

C’est vrai que l’offre est très variée : cela permet de répondre aux différents besoins. Chaque chantier est unique et nécessite une approche personnalisée. Aussi, il est important de demander conseil auprès des professionnels : cette dimension est indispensable et conditionne la réussite du chantier. La question du savoir-faire est également cruciale afin  d’obtenir le niveau d’isolation désiré. Nous avons un véritable savoir-faire en France à ce niveau ! Enfin, il faut à mon sens concevoir les travaux d’isolation de manière globale. Se contenter de changer les fenêtres, qui représentent seulement 15% de l’enveloppe thermique, ne suffit pas. La toiture par exemple représente le plus gros poste de déperdition.
 

Une enquête commanditée par Plantronics en Allemagne, en France et en Grande-Bretagne révèle que le bruit au bureau a un effet néfaste sur les employés et la qualité de leur travail. Est-il possible de d’améliorer les conditions de travail grâce à des travaux d’isolation?

Le confort acoustique et thermique est au cœur des préoccupations actuelles des entreprises. Ces enjeux sont d’autant plus prégnants avec les nouveaux modes d’organisation du travail qui favorisent les open-space et où les conversations téléphoniques sont plus difficiles à isoler.  Les éblouissements liés au travail sur ordinateur combinés à la chaleur et au bruit sont un cocktail détonant pour « mal travailler » !

Je constate que la question de la protection solaire est parfois sous-estimée. Or, cette dimension va bientôt devenir obligatoire puisqu’elle sera intégrée à la RT 2020. Nous avons développé une véritable expertise sur la protection solaire et anticipé ces futures normes. Nos clients apprécient de pouvoir être conseillés et accompagnés dans cette démarche. Je reconnais aussi que les entreprises sont de plus en plus sensibles à ces problématiques et intègrent des solutions performantes afin d’isoler du bruit ou filtrer la lumière. Là encore, une approche personnalisée et globale est nécessaire. Mais technologiquement parlant, les professionnels de l’isolation ont une panoplie d’outils performants à leur disposition afin d’améliorer le confort.

Le secteur de l’isolation est assez propice à l’innovation. Selon vous, quels sont les matériaux du futur ?

Nous avons la chance d’évoluer sur un secteur en constante innovation : c’est passionnant ! Et le marché français n’a pas à rougir de ses performances : nous sommes particulièrement à la pointe  et les fabricants français sont réputés pour les verres spéciaux.   Nous travaillons d’ailleurs exclusivement avec des partenaires made In France, c’est un gage de qualité selon moi.

Les Français sont très exigeants sur la finesse et l’élégance des équipements, notamment par rapport à d’autres marchés comme le marché allemand qui plébiscite plutôt les équipements massifs. La demande s’oriente vers des équipements très performants, qui peuvent s’adapter aux différents climats et saisons, tout en étant esthétiques et personnalisés/personnalisables. C’est un défi que nous avons plaisir à relever !





Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



RSS
Twitter
Facebook
Recherche