RSE Magazine
 
RSE Magazine
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Partager
15/01/2015

RSE: l'entreprise Phone Régie recycle ses uniformes usés




Les uniformes usés des hôtes et hôtesses de Phone Régie sont recyclés en accessoires réalisés par une styliste engagée. Cette revalorisation des textiles est appelée « corporate upcycling » et devient une démarche très à la mode.


Chaque année depuis 2013, Phone Régie récupère près de 20.000 tissus provenant les uniformes de ses  hôtes et hôtesses. Dans le cadre de sa politique RSE, l’entreprise a décidé de recycler toutes ces étoffes. Phone Régie a été séduit par une initiative de son ancien fournisseur qui a mis en place un programme de compensation carbone.

Ce programme consiste en une action de reforestation, au Mali : des arbres sont remis en terre. Il s’agit d’une espèce produisant un pesticide naturel. Celui-ci est ensuite utilisé pour la production de coton. Le même coton indispensable à la fabrication de textile. « C’est un cercle vertueux complet », note Marion Wilbois. C’est dans le cadre de ce partenariat qu’elle a rencontré une artiste éthique et engagée.

Un atelier d'insertion pour recycler et créer

Phone Régie a confié le recyclage des milliers d’uniformes portés par ses hôtes et ses hôtesses à Sakina M’Sa, artiste-styliste qui refaçonne les vêtements dans son atelier d’insertion de la Goutte D’Or à Paris. Le styliste crée des objets utilitaires éco-responsables: des étuis pour téléphones portables ou tablettes, des porte-documents, des trousses etc.

La société a souhaité impliquer particulièrement sa Mission Handisolidaires, pour qu’elle gagne en visibilité en interne. Phone Régie est engagé depuis longtemps dans l’accès à l’emploi des personnes en situation de handicap : l’an passé, toutes les fiches de paie étaient accompagnées d’un flyer invitant les collaborateurs à déclarer leur éventuel handicap.

S’inscrivant dans une démarche globale de transformer des matériaux de récupération, cette initiative a associé l’ensemble des collaborateurs. L’entreprise a ainsi sensibilisé ses équipes, en communiquant entre autres sur son compte Facebook, où les employés ont fait part de leur enthousiasme.





Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



RSS
Twitter
Facebook
Recherche